21/05/2022 12:33
Don Duong est connu comme la première localité de la province de Lâm Dông et de toute la région des hauts plateaux du Centre à avoir répondu au programme d'édification de la Nouvelle ruralité. Depuis 2019, ce district en est devenu progressivement un modèle en utilisant notamment les hautes technologies.
>>Truong Tân Sang salue les modèles agricoles high-tech de Lâm Dông
>>Efforts du Tây Nguyên dans l'édification de la Nouvelle ruralité
>>Lâm Dông attire des projets agricoles de haute technologie

La culture sous serre permet d'améliorer la quantité et la qualité des récoltes. 

Situé au sud-est de la ville de Dà Lat (chef-lieu de la province de Lâm Dông), Don Duong a une superficie de 61.135 ha, dont les terres agricoles représentent 33,2% et le reste étant des terres forestières. En tant que premier district de la province de Lâm Dông aux normes de Nouvelle ruralité, il a montré des changements remarquables. Son économie s'est développée, ses  routes ont été bétonnées et la vie matérielle et spirituelle de sa population s'est améliorée…

De 2019 à 2021, le Comité populaire du district de Don Duong a investi 17,64 milliards de dôngs dans l'établissement des chaînes de fabrication, d'écoulement et de développement de la production. Jusqu'à présent, la superficie dédiée à la culture maraîchère et à la floriculture avec renfort de hautes technologies a atteint plus de 11.000 ha, ce qui représente 94,3% de cette superficie totale du district. La valeur de la production agricole est estimée à 220 millions de dôngs/ha/an et les revenus provenant de la culture maraîchère et de la floriculture de hautes technologies, à 250 et 300 millions.

Actuellement, 100% des villages et communes du district ont accès au réseau électrique national, plus de 80% des écoles répondent aux normes nationales, les huit communes répondent aux normes nationales en matière de santé et disposent de maisons de la culture ou de salles polyvalentes et de terrains de sport. Le district compte 94,5 km de chemins vicinaux et de voies intercommunales bitumées ou bétonnées (taux de 100%), et Internet haut débit est présent dans tous ses hameaux...

Selon Duong Duc Dai, président du Comité populaire de Don Duong, après trois ans de mise en œuvre du projet-pilote d'édification du district aux normes de Nouvelle ruralité en se basant sur l'agriculture intelligente et de haute technologie,  l'économie locale continue de maintenir un rythme de croissance élevé.

Un bel exemplaire 

Transformation du piment.
"D'ici 2025, Don Duong s'efforcera de devenir globalement un district aux normes de Nouvelle ruralité exemplaire en matière d'application de hautes technologies  dans l'agriculture vers une approche intelligente", a-t-il indiqué.

Les objectifs sont fixés concrètement : 100% des communes reconnues comme répondant aux normes avancées de Nouvelle ruralité, 95% des exploitations agricoles et des fermes laitières appliquant la haute technologie de manière intelligente, dont au moins 10 entreprises et fermes d'agriculture intelligente, réalisant 240-250 millions de dôngs de recettes par ha. Le revenu moyen par habitant devrait atteindre 120 millions de dôngs/an.

Au cours de la période 2022-2025, Don Duong continuera d'améliorer sa capacité de prévision et de gestion de la production ; de mettre en œuvre le processus de culture avec l'accent mis sur l'assolement et la conversion des plantes, la prévention de l'épiphytie, la garantie de la qualité et de la sécurité  sanitaire des aliments.

Parallèlement, le district mènera à bien les programmes et projets d'appui au développement de la production agricole, renforcera le transfert de technologies, l'application des technologies de l'information, de la technologie de nouveaux matériaux, de la biotechnologie pour produire des variétés végétales et animales à haut rendement et de haute qualité...

Texte et photos : Quang Châu/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Dào Xá, la patrie des luthiers

Nghê An, une région riche de spécialités culturelles et culinaires Les maisons sur pilotis se reflétant dans la rivière Giang, la culture locale et la riche cuisine des Thai attirent les touristes de passage dans la région montagneuse de l’ouest de la province de Nghê An.