11/05/2022 22:03
Selon le plan baptisé "Développement agricole et rural durable de la période 2021-2030, avec une vision à l’horizon 2050", la province d'An Giang deviendra un centre de transformation agroalimentaire du delta du Mékong.
>>Un comité de pilotage en charge du développement agricole du delta du Mékong
>>An Giang appelée à faire de l’agriculture un levier de sa croissance

Récolte du riz à An Giang.
Photo : VNA/CVN

Selon le plan, pour la période 2021-2030, An Giang vise un chiffre d'affaires à l'export de riz, de produits aquatiques, de légumes surgelés respectivement de 315, 330 et 20 millions d'USD par an.

D'ici 2050, elle deviendra l'un des centres de transformation agroalimentaire du delta du Mékong, une destination pour les investisseurs dans la production agricole, l'agroalimentaire, la sécurité et l'hygiène alimentaire, un nœud du commerce de biens et services du delta, relié aux marchés cambodgien, thaïlandais, lao et du Sud du Myanmar.

Pour atteindre ces objectif, selon Trân Anh Thu, vice-président du Comité populaire provincial, An Giang perfectionnera la structure de la production agricole locale en se basant sur ses avantages concurrentiels et les exigences du marché. Pour le riz, un produit clé, la province envisage de former des zones de grande production répondant aux exigences des marchés et des entreprises.

En plus, à côté du développement de marques de riz gluant, An Giang intensifiera l'application des progrès scientifiques, accompagnera les entreprises dans le renforcement des liens dans la production, la transformation, la commercialisation et l’exportation.

An Giang se concentrera également sur l'établissement de zones de production spécialisées, la promotion de la vente sur le marché national, le développement des exportations officielles. Dans les temps à venir, An Giang se concentrera aussi sur la restructuration de l’élevage, favorisera les liens entre entreprises et éleveurs dans l’écoulement des produits.

S’agissant de l’aquaculture, la province donnera la priorité aux zones spécialisées pour la crevette et le pangasius, publiera des politiques préférentielles, encouragera les coopératives à participer à des modèles de connectivité des chaînes de valeur du pangasius et de produits aquatiques potentiels...

An Giang donnera la priorité au soutien et à l'allocation de capitaux au développement d'infrastructures des zones de production fermée à grande échelle, favorisera la création de centres logistiques au service de la production, de la transformation et de l'écoulement des produits agricoles.

Enfin, parallèlement à la promotion d'une agriculture verte et durable, An Giang s'intéressera au développement de zones industrielles et de services dans les zones rurales pour attirer des secteurs à forte demande en main-d'œuvre, permettant de réduire l’exode rural.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Dào Xá, la patrie des luthiers

La province de Bên Tre dispose d'un potentiel immense pour développer l’écotourisme La province de Bên Tre, bien connue sous le nom de "royaume des cocotiers", est située à l’une des embouchures du Mékong et au point de rencontre de quatre bras du fleuve.