Conférence internationale
Changement climatique et alimentation durable dans les pays en voie de développement

Une conférence internationale portant sur le thème "Changement climatique et alimentation durable dans les pays en voie de développement" s’est tenue vendredi 21 octobre à Hanoï.

>> Élaborer la stratégie pour le développement de l'économie circulaire

>> L'économie circulaire au centre du forum Franconomics 2022

>> Forum Franconomics 2022 : l'économie circulaire au menu des discussions

Edmond Dounias, représentant de l'Institut de recherche pour le développement du Vietnam et des Philippines, prend la parole à la cérémonie d'ouverture de la conférence, le 21 octobre à Hanoï.

L’événement s’est concentré sur les questions concernant la relation entre le changement climatique et la sécurité alimentaire dans les pays en voie de développement, la sécurité alimentaire urbaine à l’ère de la vulnérabilité environnementale, l’impact du changement climatique sur l’agriculture et l’aquaculture, le système alimentaire mondial.

Ainsi, le changement climatique provoque de graves inondations et des sécheresses extrêmes dans le monde. Les zones côtières sont affectées par l’élévation du niveau de la mer et l’acidification des océans.

Les impacts du changement climatique poussent les habitants de nombreux pays vers un désastre qui entraînera des pénuries alimentaires et augmentera la pauvreté, en particulier dans le Sud, qui n’a pas de soutien du gouvernement et où les aides communautaires manquent.

Faire face aux changements climatiques est l'une des questions importantes des pays dont le Vietnam.

Le changement climatique est devenu un problème mondial affectant l’objectif de réduction de la pauvreté et de stabilité politique mondiale. La conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP26) a appelé les dirigeants mondiaux à "prendre des mesures décisives afin d’éviter une catastrophe climatique".

Prenant la parole d'ouverture, Edmond Dounias, représentant de l'Institut de recherche pour le développement (IRD) du Vietnam et des Philippines, a souligné que les solutions présentées dans cet atelier permettrait "d’apporter de grands avantages à toutes les parties prenantes".

Pour sa part, Ngô Tu Lâp, directeur de l’Institut francophone international (IFI), a déclaré que l’atelier s’est particulièrement intéressé à toutes les questions ayant un lien avec le changement climatique et la sécurité alimentaire dans les pays émergeants. "Les relations entre la sécurité alimentaire et le changement climatique restent notre principale préoccupation", a-t-il martelé.

Influences humaines sur le climat

Dans deux séances discussions, des orateurs venus de l’IRD, du PNUD, de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), du ministère de la Santé du Vietnam… ont abordé les questions ayant un rapport direct avec l’influence humaine sur le climat, le réchauffement de la terre ; des publications du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) 2021-2022 ont été diffusés ainsi que des résultats d’études concernant la situation de la sécurité alimentaire.

L’événement fait partie du 4e Forum international Franconomics 2022. Son objectif est de réunir des universitaires, des chercheurs et des managers vietnamiens et internationaux pour comprendre les effets du changement climatique et son impact sur l’industrie agroalimentaire au Vietnam en particulier et dans les pays en voie de développement en général ; d’échanger des expériences et des solutions pour minimiser l’impact de ce changement, afin d’assurer la sécurité alimentaire.

Une séance de discussion dans le cadre de la conférence, le 21 octobre à Hanoï.

Des conférenciers y ont proposé des mesures pour améliorer la capacité de la recherche et réduire l’impact du changement climatique sur l’agriculture et améliorer la coopération entre pays en voie de développement.

La conférence internationale sur le "Changement climatique et alimentation durable dans les pays en voie de développement" a été co-organisée en présentiel et à distance par l’IFI, l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), en coopération avec l’Institut d’études sur l’Afrique et le Moyen-Orient (IAMES) relevant de l’Académie des sciences sociales du Vietnam, l’Institut français du Vietnam (IFV), celui de recherche pour le développement et l’Université de Senghor (Égypte).

Auparavant, la 4e édition du Forum Franconomics ayant pour thème "L'économie circulaire et les opportunités de coopération au sein de l’espace francophone" avait eu lieu le 20 octobre à Hanoï.

Texte et photos : Câm Sa/CVN

back to top