17/07/2021 15:51
L'état du président brésilien Jair Bolsonaro, hospitalisé depuis mercredi 14 juillet à Sao Paulo pour cause d'occlusion intestinale, s'est amélioré mais sa date de sortie reste indéterminée, a indiqué vendredi 16 juillet l'établissement où il est traité.
>>Le président brésilien signe la loi autorisant la privatisation d'Eletrobras
>>Brésil: un candidat à la présidentielle poignardé et hospitalisé

Photo diffusée sur le compte Twitter du président Jair Bolsonaro le montrant dans les couloirs de l'hôpital Vila Nova Star, le 16 juillet 2021 à Sao Paulo.
Photo : AFP/VNA/CVN

La santé du président de 66 ans "continue d'évoluer de manière satisfaisante. Le patient a subi cet après-midi un scanner abdominal qui a montré une amélioration de la sous-occlusion", selon le bulletin médical publié par l'hôpital Vila Nova Star. "Le président a bien réagi à la reprise de l'alimentation. Il va continuer à recevoir des soins cliniques, sans prévision de fin" à ce stade, a-t-il précisé.

Le chirurgien Antonio Macedo, chef de l'équipe médicale chargée du cas de M. Bolsonaro, a indiqué au quotidien O Globo que le président "évoluait très bien" et qu'il pourrait sortir "bientôt, dans quelques jours".

Depuis qu'il a été poignardé dans l'intestin en septembre 2018, en pleine campagne pour l'élection présidentielle, M. Bolsonaro a subi six opérations chirurgicales, dont cinq au système digestif. Il a été admis en urgence dans la nuit du 13 au 14 juillet à l'hôpital des Forces armées à Brasilia en raison de violentes douleurs abdominales et d'une crise de hoquet persistant depuis plus de dix jours.

Le dirigeant a alors été placé dans une unité de soins intensifs et "intubé par précaution", avait indiqué à la radio un de ses fils, le sénateur Flavio Bolsonaro. Une fois posé le diagnostic d'occlusion intestinale, le président brésilien a été transféré à l'hôpital privé Vila Nova Star à Sao Paulo. Cette nouvelle hospitalisation intervient dans un contexte de crise politique et d'érosion de sa popularité. 

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les œuvres en galets uniques d’une jeune Hanoïenne

Un stupa centenaire révèle la culture de l’ethnie Lào Le stupa Muong Và, patrimoine culturel de 400 ans de la province montagneuse de Son La (Nord), a longtemps été considéré comme un chef-d’œuvre d’architecture reliant le passé au présent tout en défendant les valeurs spirituelles uniques.