Amélioration des capacités de transport intermodal international

Le ministère des Transports et des Communications vient de soumettre au Premier ministre un plan d'amélioration des capacités de transport intermodal international du chemin de fer d'ici 2030.

>> BAD : 135 millions de dollars pour développer les transports verts au Vietnam

>> Approbation complète du plan d'appel d'offres pour la 2e phase de l'autoroute Nord – Sud

L'objectif principal est d'augmenter la production de marchandises importées et exportées par chemin de fer de 1,1 million de tonnes en 2021 à 4-5 millions de tonnes en 2030, dont les marchandises via la ligne Nord-Sud et Hanoï-Dông Dang atteignant 3 millions de tonnes/an ; et celle de Hai Phong - Yên Viên - Lào Cai, 1,5 million de tonnes/an.

Le système ferroviaire vietnamien compte 14 gares ayant des besoins de transport intermodal international.
Photo : BNEWS/CVN

Le ministère des Transports et des Communications a proposé au gouvernement de charger le Comité de gestion de fonds de l'État chez les entreprises la mission d'ordonner à la Compagnie générale du chemin de fer du Vietnam d'examiner et de planifier l'investissement dans les équipements, y compris des locomotives et des wagons qualifiés, pour répondre aux besoins du transport intermodal international de marchandises.

Concernant le fonds d'investissement, selon le ministère des Transports et des Communications, le processus d'investissement sera divisé en deux phases. Pour la première, entre 2022 et 2025, le ministère mobilisera environ 3.500 milliards de dôngs (140 millions d'USD) du budget pour moderniser sept gares ferroviaires intermodales internationales que sont Dông Dang, Lào Cai, Kep, Vât Cach, Kim Liên, Diêu Tri et Song Thân.

Actuellement, le système ferroviaire vietnamien compte 14 gares ayant des besoins de transport intermodal international.

VNA/CVN

back to top