Région Sud-Est
Le Premier ministre appelle au développement inclusif, intégral et durable

Le Premier ministre Pham Minh Chinh a demandé, lors d’une conférence samedi 26 novembre dans la province de Bà Ria-Vung Tàu, de développer la région Sud-Est de manière rapide, harmonieuse, inclusive, intégrale et durable.

>> Le Sud-Est appelé à devenir l’un des principaux moteurs de croissance du pays

>> Donner un nouvel élan au Sud-Est

>> Développer la logistique de la région Sud-Est

Conférence de développment de la région Sud-Est, le 26 novembre dans la province de Bà Ria-Vung Tàu.
Photo : Duong Giang/VNA/CVN

La conférence portait sur le programme d’action du gouvernement mettant en œuvre la résolution N°24-NQ/TW du 7 octobre 2022 du Bureau politique du Parti communiste vietnamien sur les orientations de développement socio-économique, la garantie de la défense et de la sécurité nationales dans la région Sud-Est pour 2030, avec une vision à l’horizon 2045.

Le programme d’action du gouvernement définit 19 cibles, sept groupes de tâches et solutions clés, 35 tâches spécifiques, 29 projets d’investissements dans les infrastructures. S’exprimant à la conférence, le Premier ministre Pham Minh Chinh a affirmé que la région Sud-Est est un lieu de "convergence de potentiels et atouts".

Ces derniers temps, sous la direction du Parti et de l'État et avec les efforts des localités, la région a obtenu de nombreux résultats remarquables en matière de développement socio-économique dont la plus grande contribution au PIB national, le revenu par habitant le plus élevé et le taux de pauvreté et l'écart entre les riches et les pauvres les plus faibles, a-t-il indiqué.

Une économie indépendante, autonome et dynamique

Le chef du gouvernement a demandé à la région de promouvoir l'autonomie, d’instaurer une économie indépendante, autonome et dynamique, de mener une intégration internationale substantielle et efficace, de lancer des mécanismes et politiques révolutionnaires, afin d’avoir un taux de croissance plus rapide pour contribuer davantage au budget de l'Etat. En outre, la région doit être un pionnier en matière de développement vert, inclusif et intégral…

Le Premier ministre Pham Minh Chinh (1er plan, 2e à droite) regarde la planification globale de la province de Binh Duong (Sud).
Photo : Duong Giang/VNA/CVN

Le développement de la région contribue de manière importante à l’édification d'une économie indépendante et autonome, d’une économie de marché à orientation socialiste, en vue d’un Vietnam puissant et prospère, a souligné le Premier ministre.

Dans le cadre de la conférence, Pham Minh Chinh a supervisé l’échange de documents de coopération entre le ministère du Plan et de l’Investissement, les Comités populaires des provinces du Sud-Est, et des partenaires, ainsi que la remise de certificats d’investissement d’une valeur totale de plus de 10 milliards de dollars et 5.000 milliards de dôngs.

Plus tôt, le chef du gouvernement a assisté à l’ouverture d’une exposition de photos sur le développement de la région Sud-Est.

Selon la résolution du Bureau politique, d’ici 2030, le Sud-Est deviendra une région dynamique avec une croissance économique élevée, véritable moteur de la croissance du pays. Il sera une technopole, un pôle d’innovation et de logistique, ainsi qu’un centre financier international à forte compétitivité. Il prendra la tête dans l’innovation des modèles de croissance, la transformation numérique, l’édification d’une gouvernance, d’une économie et d’une société numériques.

D’ici 2045, le Sud-Est deviendra une région développée avec un fort potentiel économique, une structure économique moderne ; une technopole, un pôle d’innovation et de logistique ainsi qu’un centre financier international dans le groupe de tête de la région et du monde...

VNA/CVN

back to top