02/11/2016 12:04
"La présidente sud-coréenne Park Geun-hye a procédé mercredi 2 novembre à un remaniement ministériel, nommant un nouveau Premier ministre, un vice-Premier ministre chargé des affaires économiques et un ministre de la Sécurité publique", a annoncé le palais présidentiel.

>>Choi Soon-sil convoquée par les procureurs pour ingérence présumée dans des affaires d'État
 

Le nouveau Premier ministre sud-coréenne Kim Byong-joon est nommé le 2 novembre.
Photo : EPA/VNA/CVN

Ce remaniement survient alors que Mme Park est empêtrée dans le scandale autour de sa confidente Choi Soon-il, accusée de trafic d'influence et de corruption. Kim Byong-joon, ancien haut conseiller du défunt président Roh Moo-hyun, a été nommé à la tête du gouvernement.

Il était jusqu'ici professeur à l'université de Kookmin à Séoul. Yim Jong-yong, actuel président de la Commission des services financiers (FSC), le gendarme financier du pays, a été désigné comme le nouveau vice-Premier ministre de l'
Économie, également en charge des Finances.

Enfin, Park Seung-joo, ancien ministre des Affaires familiales du président Roh, devient ministre de la Sécurité publique.

La présidente sud-coréenne avait déjà remanié dimanche 30 octobre son secrétariat présidentiel, acceptant la démission de huit subordonnés, dont son chef de cabinet et ses conseillers en charge des Affaires civiles et de la Coordination politique.


Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gastronomie marocaine, au royaume des senteurs et des couleurs

Cà Mau cherche à attirer des investissements dans le tourisme La province de Cà Mau (extrême-Sud) appelle à investir dans deux projets touristiques d’une valeur de 52,7 millions de dollars dans la zone de Dât Mui, district de Ngoc Hiên, et le long de la rivière Trem, dans le district de Thoi Binh.