28/06/2017 17:07
Pour aider les personnes défavorisées à bénéficier de bons repas protéinés, le comité d’organisation du programme «Soutien aux éleveurs - Subvention des produits de consommation courante» associé à l’Union des jeunes du Vietnam a, mardi 27 juin à Hô Chi Minh-Ville, présenté officiellement le projet «Repas partagés». Un projet «gagnant-gagnant».
>>Conférence sur l’assistance des victimes des bombes et mines
>>Cinquante-huit enfants en situation difficile honorés à Hanoï
>>L’ambassade du Vietnam au Japon au chevet des enfants démunis

Le projet «Repas partagé» est une excellente nouvelle pour les personnes handicapées prises en charge dans des établissements spécialisés.

«Repas partagés» est financé par le Fonds de charité de la société C.P. Vietnam et d’autres donateurs. De plus, le comité d’organisation du programme «Soutien aux éleveurs - Subvention des produits de consommation courante» offrira gratuitement et ou subventionnera une partie du prix des aliments (viande de porc, riz, légumes) destinés aux repas des résidents dans les centres de soins pour les personnes âgées ou les handicapés, les orphelinats ou encore les cuisines communautaires des hôpitaux à Hô Chi Minh-ville, Cân Tho, Hanoï et certaines autres villes et provinces du pays. Son objectif est simple : proposer des repas nutritionnels et suffisamment riches en protéines aux personnes issues de milieux défavorisés. 

Tout est bon dans le cochon !

Cinq établissements ont déjà bénéficié du projet «Soutien aux éleveurs - Subvention des produits de consommation courante».

Lê Nhât Thuy, présidente du Fonds de charité de la société CP Vietnam, a informé que «le prix actuel du porc est au plus bas». Néanmoins, les orphelinats et les maisons de retraite ne bénéficient pas de cette baisse, et il est ainsi impossible pour leurs résidents de se nourrir convenablement avec un budget nourriture réduit. Ce projet permet ainsi d’aider les éleveurs porcins à sortir de cette situation désastreuse pour eux tout en améliorant la qualité des repas des personnes susmentionnées.

Vingt jours après son instauration, le programme «Soutien aux éleveurs - Subvention des produits de consommation courante» a permis d’acheter près de 1.000 porcs à Hanoï, Hô Chi Minh-Ville, Cân Tho et Dông Nai. Avec dix points de vente de viande de porc dans les zones industrielles et résidentielles, les foires, etc., ce programme a attiré plus de 15.000 consommateurs. Une manne inespérée pour les éleveurs en ces temps de crise. Des milliers de repas gratuits ont donc pu être servis aux orphelinats, à la maison du cœur Thiên Ân, au centre des soins pour les handicapés Thanh Lôc ou encore dans le cadre des activités humanitaires de Cân Tho.

Texte et photos : Quang Châu/CVN
 
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gastronomie marocaine, au royaume des senteurs et des couleurs

Une photo sur Hôi An dans la liste des plus belles images touristiques du monde CNN a récemment mis à jour 57 images touristiques les plus belles du monde, dont une photo prise à Hôi An, dans la province centrale de Quang Nam.