13/06/2017 09:30
L’Opéra de Hanoï ouvre ses portes aux visiteurs à compter de juin 2017. Fruit d’une coopération étroite entre le théâtre et les voyagistes, ce nouveau «circuit» permet de faire découvrir aux touristes ce monument emblématique de la capitale vietnamienne.
>>Musées et sites historico-culturels main dans la main
>>L’Opéra de Hanoï sera ouvert aux visiteurs

L’Opéra de Hanoï est ouvert aux visiteurs depuis juin.
Photo : Vân Anh/CVN

C’est officiel. Depuis début juin, l’Opéra de Hanoï est ouvert au public pour de simples visites. Cette initiative contribue à présenter et mettre en avant les valeurs architecturales et culturelles de ce monument historique emblématique de Hanoï. Avec ce projet, deux produits touristiques ont été lancés. Le premier présente aux visiteurs l’architecture de cet ouvrage historique, qui peuvent admirer les ornements, la voûte et la scène de l’opéra. Il y a aussi toute une série de documents présentant les plans de l’époque et les étapes de construction de l’édifice, ainsi que sa grande restauration réalisée entre 1995 et 1997. Ce circuit est disponible les mardis, mercredis, samedis et dimanches au prix de 120.000 dôngs par personne.

Le deuxième produit, lancé les lundis et jeudis (400.000 dôngs par personne), permet aux touristes de contempler l’architecture de l’Opéra de Hanoï tout en assistant à un spectacle intitulé «Couleur vietnamienne». Au programme : les genres artistiques traditionnels du Vietnam dont le chèo (opéra folklorique du Nord du pays), le tuông (théâtre classique), le châu van (chants des chamanes)… occupent le devant de la scène.

Un nouveau produit touristique

Afin de perfectionner ces tours, l’Administration nationale du tourisme du Vietnam a invité une vingtaine de voyagistes à les expérimenter. «L’Opéra de Hanoï est un monument qui arbore des valeurs historiques, architecturales et artistiques très importantes», a souligné Nguyên Quy Phuong, directeur du Département de voyages (Administration nationale du tourisme du Vietnam). Et d’ajouter que l’ouverture de l’édifice au public est un nouveau produit touristique important de la capitale.

La directrice de l’Opéra de Hanoï, Nguyên Thi Minh Nguyêt, place beaucoup d’espoirs en ce projet. «Ce monument historique, construit il y a plus de cent ans, est depuis longtemps le haut-lieu des programmes artistiques et des événements importants du pays», a-t-elle présenté. Et d’ajouter que les préparatifs ont débuté il y a trois mois pour que la qualité de ces tours soit au rendez-vous.

Un spectacle à revoir

Un programme artistique sur la scène de l’Opéra de Hanoï.
Photo : Dinh Thuân/VNA/CVN

«Je prends en haute considération ces tours», a affirmé Nguyên Hông Nguyên, chef du Service du développement des produits du voyagiste Hanoitourist, en proposant le renforcement des campagnes de promotion en faveur de ces circuits. «Il faut inviter des experts en provenance de grands marchés touristiques du Vietnam comme Japon, États-Unis, France, Chine, Australie, etc. à évaluer la qualité du spectacle proposé. Parce que leurs goûts et appréciations pourraient être différents des nôtres», a-t-il conseillé.

M. Nguyên s’est d’ailleurs montré assez critique envers les numéros artistiques proposés : «Il n’y a pas de fil conducteur dans le programme +Couleur vietnamienne+. C’est pour le moment juste un patchwork de différents genres artistiques traditionnels du pays sans aucun lien, aucune transition». Et de suggérer : «Le programme pourrait par exemple être axé sur le thème de Thang Long - Hanoï afin de refléter les mille ans d’histoire de la capitale».

Pour Nguyên Xuân Hai, directeur du voyagiste Tâm Nhin Viên A, spécialisé dans l’organisation des circuits pour les voyageurs européens, l’Opéra de Hanoï fait figure de musée vivant. «Ce monument a une architecture typiquement française, ce qui, à coup sûr, suscitera un vif intérêt de la part des visiteurs européens», a-t-il affirmé. À l’instar de son confrère de Hanoitourist, M. Hai est dubitatif quant à la qualité du spectacle présenté dans le cadre de la visite : «Il faut écrire un scénario pour le programme artistique !».

L’Opéra de Hanoï se trouve au 1, rue Tràng Tiên. Construit par les Français en 1901 et achevé en 1911, cet ouvrage est inspiré de l’architecture de l’opéra Garnier de Paris. Le bâtiment s’étend sur 2.600 m², sur une longueur de 87 m, une largeur de 30 m et une hauteur de 34 m. Sa grande terrasse donne sur la Place de la Révolution d’Août. À l’intérieur, il y a une grande scène et une salle de 870 places. Les sièges sont recouverts de cuir et parfois, de velours. Aux deuxième et troisième niveaux, se trouvent les loges privées. À l’arrière, il y a les salles d’administration, les loges d’artistes, la salle de répétition, la bibliothèque et la salle de réunion. Près du hall principal, au premier étage, c’est la prestigieuse salle des glaces destinée aux réunions et aux cocktails. Le Théâtre municipal est toujours le lieu tout indiqué pour qui veut assister à des programmes artistiques raffinés.
 
Vân Anh/CVN



 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Concours "Expédition francophone 2017"

Promotion du tourisme de Dà Nang lors de l'APEC 2017 Plus de 10.000 délégués internationaux, dont de nombreux hauts dirigeants des 21 économies membres de l’APEC, 1.000 dirigeants d'entreprises internationales, participeront à la Semaine de haut rang de l'APEC 2017 du 5 au 11 novembre dans la ville de Dà Nang (Centre).