Washington en aide aux hôpitaux d'Afrique pour les alimenter en électricité

Les États-Unis ont annoncé mercredi 14 décembre débloquer 150 millions d'USD afin d'alimenter en électricité des hôpitaux en Afrique, un défi majeur pour les soins de santé sur le continent.

>> L'OMS et l'UNICEF appellent à investir dans les services de santé mentale en Afrique

>> COVID-19 : le déploiement de la vaccination stagne en Afrique, selon l'OMS

Dans un hôpital à Pretoria, en Afrique du Sud.
Photo : Xinhua/VNA/CVN

Le programme sur cinq ans lancé par l'Agence américaine pour l'aide au développement (USAID) a été annoncé en marge d'un sommet à Washington réunissant les États-Unis et une cinquantaine de dirigeants africains.

Il vise à apporter une alimentation électrique à près de 10.000 établissements situés en Afrique subsaharienne qui ne disposent pas d'un accès fiable à l'électricité au détriment des soins, a précisé l'USAID dans un communiqué. Le programme vise également à faciliter l'accès à internet pour ces établissements, et la fourniture d'électricité reposera sur les énergies renouvelables.

Au total, selon l'agence américaine, quelque 100.000 établissements médicaux en Afrique ne disposent pas d'un accès fiable à l'électricité.

"Des millions de personnes en quête de soins ou de traitements sont à risque parce qu'elles ne peuvent pas bénéficier de la réfrigération de produits médicaux comme les vaccins ou disposer de lumière lors d'opérations chirurgicales ou d'accouchements la nuit", relève ainsi l'agence américaine.

APS/VNA/CVN

back to top