26/12/2020 19:35
Le Comité de pilotage pour la prévention et la lutte contre l'épidémie de COVID-19 de la province de Vinh Long (Sud) a tenu le 26 décembre une réunion urgente pour discuter des mesures de réponse au coronavirus, après avoir découvert un cas illégalement importé présentant un risque élevé d’infection.
Réunion du Comité de pilotage pour la prévention et la lutte contre l'épidémie de COVID-19 de la province de Vinh Long (Sud), le 26 décembre.
Photo : Thuy Hang/VNA/CVN

Dans la soirée du 24 décembre, après avoir informé d’une personne entrée et séjournée illégalement dans la ville de Cai Nhum, district de Mang Thit, le secteur de la santé provincial avait appliqué la quarantaine médicale. Cette personne avait voyagé à travers des pays épidémiques et contacté de nombreuses autres entrées illégales. Le secteur de la santé se coordonne avec les agences compétentes pour examiner son trajet. Tout est  prêt à réagir si la personne est testée positive au SARS-CoV-2 afin de limiter la contamination locale.

S'exprimant lors de la réunion, le président du Comité populaire de Vinh Long, Lu Quang Ngoi, a demandé au secteur de la santé provincial d’être proactif en matière d’installations et de ressources humaines pour mener à bien la quarantaine et le traitement des patients.

La police devrait réaliser strictement la gestion, la suivie des informations sur les cas en contact étroit avec des entrées illégales. La province devrait activer des plans proactifs pour répondre aux cas d'infections au coronavirus dans la province.

Actuellement, Vinh Long compte cinq cas positifs au SRAS-CoV-2, qui sont traités à l'Hôpital de la tuberculose et des maladies pulmonaires de Vinh Long. Ce sont des cas détectés et mis en quarantaine immédiatement après leur entrée au Vietnam.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang coopèrent dans le tourisme Trois provinces de Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang (Nord) s’engagent à accélérer leur coopération interprovinciale pour développer le tourisme, en particulier le tourisme spirituel avec comme principal atout : le complexe paysager de Yên Tu.