22/12/2020 11:30
Au cours des huit derniers jours, l’Hôpital central militaire 108, à Hanoï, a réussi à effectuer successivement cinq transplantations hépatiques, ce qui représente un record.
>>L'Hôpital central de Huê remporte un prix Platinum de WSO
>>L'hôpital Tu Du inaugure son système de télémédecine

Au cours des trois dernières années, l’Hôpital central militaire 108 a effectué 60 transplantations hépatiques.
Photo : Vietnamplus/CVN

Ces cinq greffes du foie ont été réalisées sous la direction du directeur de l’hôpital, le professeur Mai Hông Bàng. Deux des greffes étaient programmées et deux autres ont été faites en urgence. La dernière a été faite sur un enfant de 13 ans en état critique. Il souffre de la maladie de Wilson.

Selon le directeur Mai Hông Bàng, l’Hôpital central militaire 108 a collaboré étroitement avec le Centre national de coordination sur la greffe d’organes pour les prélèvements des organes. Il est à noter qu’un foie a été donné par une personne en état de mort cérébrale à l’Hôpital de Bà Ria-Vung Tàu, puis transféré à Hanoï.

C’est la première fois que ledit Centre a organisé avec succès le prélèvement d’un organe dans un hôpital loin de Hô Chi Minh-Ville pour l’acheminer vers d’autres régions du pays.

Au cours des trois dernières années, l’Hôpital central militaire 108 a effectué 60 transplantations hépatiques.

Rien que cette année, malgré les difficultés causées par l’épidémie du COVID-19, il a réussi à réaliser 40 greffes du foie. C’est un grand succès, dans la greffe d’organes, pour le service de la santé des Vietnamiens.

NDEL/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Binh Thuân met les petits plats dans les grands pour séduire Le Service de la culture, des sports et du tourisme de la province de Binh Thuân (Centre) prévoit un plan de stimulation touristique ayant pour thème "Binh Thuân, destination sure, accueillante et attractive", afin d'attirer les voyageurs à l’occasion des vacances de la Journée de la libération du Sud (30 avril) et de la Fête du Travail (1er mai).