23/12/2020 19:58
Nano Covax, un vaccin candidat anti-COVID-19 vietnamien développé par le laboratoire Nanogen et l’Académie de la médecine militaire, a été testé pour la deuxième fois mardi 22 décembre sur 17 volontaires.
>>Le PM demande d’accelerer les tests de vaccins anti-COVID-19
>>Le vice-PM Vu Duc Dam rend visite aux volontaires aux tests du vaccin Nano Covax
>>Un vaccin anti-coronavirus "made in Vietnam" testé sur l’homme
>>Début du test du vaccin Nano Covax du Vietnam sur les humains

Le vaccin Nano Covax est testé sur un volontaire, le 17 décembre à Hanoï.
Photo : Minh Quyêt/VNA/CVN

Les volontaires ont été choisies parmi 60 volontaires âgés entre 18 et 50 ans en bonne santé et ne souffrant d’aucune maladie sous-jacente pour la première phase d'essai. Elles ont reçu chacune une dose de 25 mcg. Elles sont placées sous une surveillance médicale stricte à l’Académie de la médecine militaire durant les 72 premières heures après la vaccination, puis à domicile durant 56 jours.

Les trois premiers volontaires ont été vaccinés le 17 décembre. Ils sont désormais dans des conditions stables et sous surveillance sanitaire dans leurs localités. Elles recevront les secondes doses 28 jours après la première injection.

Quelque 300 à 400 volontaires se sont jusqu'à présent enregistrés pour les essais cliniques du vaccin COVID-19.

Pour préparer les tests sur les humains, l'Académie de la médecine militaire a organisé des injections simulées. Elle a également mis en place un groupe consultatif, un groupe immunologique, un groupe de conservation et de test des échantillons, un groupe de supervision post-vaccination, un groupe de soins d'urgence.

Les tests sur les humains ont été soigneusement préparés, a affirmé le Professeur-Docteur Dô Quyêt, s’engageant à soumettre des évaluations claires et impartiales au ministère de la Santé.

Ce vaccin repose sur la technologie à base de protéine recombinante, diffère des vaccins inactivés et des vaccins vivants atténués contre le coronavirus, développés par certains établissements de recherche dans le pays.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang coopèrent dans le tourisme Trois provinces de Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang (Nord) s’engagent à accélérer leur coopération interprovinciale pour développer le tourisme, en particulier le tourisme spirituel avec comme principal atout : le complexe paysager de Yên Tu.