24/05/2022 14:38
Le conglomérat privé vietnamien Vingroup vient de lancer le programme de formation d'ingénieurs en intelligence artificielle en 2022 pour sa 2e édition. L’objectif est de contribuer à la constitution d'une force de base pour la recherche scientifique et technologique au Vietnam.
>>Bientôt des logements sociaux du géant Vingroup
>>Vingroup : le chiffre d'affaires en 2022 estimé à 140.000 milliards de dôngs 
>>Intelligence artificielle : coopération entre VinBigData et Advantech Vietnam Technology

Le programme de formation d'ingénieurs en intelligence artificielle en 2022 pour sa 2e édition a été lancé.
Photo : VG/CVN

Le programme de formation d'ingénieurs en intelligence artificielle a officiellement lancé son premier cours en août 2020.

Avec la connexion entre la théorie et la pratique, ce programme de formation vise à permettre l’éclosion de véritables talents humains dans ces secteurs de haute technologie, en plus de créer une rampe de lancement pour que la science et la technologie vietnamiennes soient comparables aux grandes entreprises technologiques du monde.

Au cours du processus de formation, les étudiants auront l’opportunité de recevoir une rémunération compétitive et la possibilité de participer à des projets technologiques au niveau mondial.

Cette année, le programme lancera les inscriptions à partir du mois d'avril et jusqu’au mois de juin et sélectionnera 60 meilleurs candidats. En plus de la gratuité de la formation, les participants recevront de la part de Vingroup, un salaire tout à fait compétitif comparé aux standards nationaux.

De plus, les étudiants de ce programme auront l'opportunité de participer à des projets à grande échelle et d’avoir accès aux publications scientifiques dans plusieurs domaines tels que : informatique biomédicale, traitement d'images médicales et du traitement du langage, etc. Tous sont publiés dans des grandes conférences et des magazines prestigieux.

D’après le Professeur Vu Hà Van, directeur scientifique de VinBigData, qui est chargé de mettre en œuvre le programme de formation d'ingénieurs en intelligence artificielle, le dernier se dote des investissements remarquables avec des équipements et des infrastructures modernes.

"Après deux ans, depuis le mois d’août 2020, ce programme a attiré des milliers d’excellents dossiers venants de tout le pays et de l’étranger. Environ 180 étudiants ont postulé, dont près de 70 entre eux ont obtenus des titres dans des compétitions scientifiques au niveau national et international", informe-t-il.

En plus d’atteindre un minimum de 3,0 GPA (Grade Point Average) et un score TOEIC en anglais de 600 points ou équivalent, les candidats doivent passer trois cycles de sélections.
Photo : BC/CVN

Les candidats du Programme de formation d'ingénieurs en intelligence artificielle sont des étudiants de dernière année, des étudiants suivant des formations post-universitaires et des jeunes ingénieurs n'ayant pas plus de trois ans d'expérience professionnelle dans les domaines de l'intelligence artificielle et de la science des données. Ils sont engagés dans la technologie de l'information ; l'électronique et les télécommunications ; les mathématiques, l'informatique ou d'autres disciplines techniques connexes telles que l'automatisation, la fabrication, la biomédecine computationnelle.

En plus d’atteindre un minimum de 3,0 GPA (Grade Point Average) et un score TOEIC en anglais de 600 points ou équivalent, les candidats doivent passer trois cycles de sélections. Primo, présélectionner de dossiers. Secundo, évaluer les candidats sur leur niveau d’anglais, leur capacité de programmation et leurs connaissances de base en mathématiques (calcul, algèbre linéaire, probabilité statistique) et tertio, faire passer un entretien avec des spécialistes.

De bonnes opportunités

Pendant quatre mois, les étudiants ont l'opportunité de suivre des cours de formation concernant l'automatisation de base et avancée ; l'algèbre linéaire ; la probabilité statistique, la vertu des spécialistes de l'intelligence artificielle et en programmation Python.

Des étudiants ont l'opportunité de travailler avec des experts de premier rang chez Vingroup.
Photo : B.C/CVN

Les étudiants participeront également à une série de séminaires, avec un contenu directement lié aux projets d'IA et de science des données enseignés par les experts en technologie de Vingroup.

En outre, la nouveauté du programme de cette année est une formation complémentaire en compétences non techniques. L’objectif est de doter les étudiants de capacités de réflexion et de gestion, de commercialisation de produits technologiques et d’un esprit "start-up", pour aider les participants à se perfectionner dans leur capacité à initier et à maîtriser des projets technologiques dans le futur.

Pendant la période de stage, les étudiants auront l'opportunité de participer aux projets technologiques de haut niveau de Vingroup tels que la technologie de voiture autonome ; l'écosystème intelligent soutenant l'imagerie médicale, etc., sous l'enseignement des experts nationaux et internationaux de premier rang tels que le Professeur Vu Hà Van (Directeur scientifique de VinBigData, Professeur de l'Université Yale) ; le Docteur Bùi Hai Hung (directeur général de VinAI) ; Truong Quôc Hùng (directeur général de VinBrain)…

Pour de plus ample information, veuillez consulter le site web : https://www.vingroup.net/, l’adresse suivante : v.daotaoai@vinbigdata.org et par téléphone : 09 12 18 11 19
Câm Sa/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Dào Xá, la patrie des luthiers

Nghê An, une région riche de spécialités culturelles et culinaires Les maisons sur pilotis se reflétant dans la rivière Giang, la culture locale et la riche cuisine des Thai attirent les touristes de passage dans la région montagneuse de l’ouest de la province de Nghê An.