12/06/2020 09:03
Vers la fin de chaque année, les touristes du monde entier se rendent à Huê pour trouver le village de Thuy Xuân, l'un des lieux de production d'encens les plus célèbres de la province. Il s’agit non seulement d’une profession qui apporte des revenus mais également d’un métier qui montre la culture spirituelle et la croyance des habitants de la ville sacrée.
>>Comment les Nùng An produisent-ils leur encens?
>>À Hanoï, au village de l’encens parfumé

Bouquets colorés d'encens. 

À environ 7 km au sud-ouest de la ville de Huê, province de Thua Thiên-Huê (Centre), le village d'encens Thuy Xuân est situé sur la rue Huyên Trân Công Chua. Cet endroit est situé au pied de la colline Vong Canh, à côté de la poétique rivière Huong.

Dès l'entrée du village, on peut sentir cet arôme doux et typique qui rappelle les moments paisibles de rassemblements familiaux lors des congés du Têt.

En se rendant au village d'encens de Thuy Xuân, la première image qui frappe est celle de bouquets de "fleurs" d’encens se répandant avec ses couleurs vives.
Dans ce village, alors que la lumière du soleil apparait, les bâtonnets d’encens se font séchés sur la rue de Huyên Trân Công Chua.

Une fabrication qui ne demande pas de grands efforts physiques, aussi est-elle assurée par les femmes, voire par les vieillards et les enfants.

Tous fabriquent l'encens de manière traditionnelle et à la main afin de préserver son art de confection. Cette manière de fabrication unique attire ainsi de nombreux touristes.

En venant ici, vous serez témoin de chaque étape de la fabrication d'un bâtonnet d’encens : de la sélection des ingrédients (dont cinq types de médicaments traditionnels comme le tsaoko, le giroflier, l’anis étoilé, la fleur de pamplemousse et l’eucalyptus pour la poudre) à la production du noyau de l'encens à partir de boyau de bambou haché, à la phase finale où les bâtons se prélassant au soleil pendant plusieurs jours pour sécher.

Métier de père en fils

Selon les personnes âgées du village de Thuy Xuân, le métier de l'encens est apparu sous la dynastie des Nguyên. Les habitants du village d'encens de Thuy Xuân sont des artisans engagés, ils transmettent et développent leur profession avec la même passion que leurs ancêtres.

Une femme ramasse des bâtonnets d’encens séchant dans une cour.

Thuy Xuân offre une variété d’arômes d’encens tels que la cannelle, la citronnelle, le jasmin, et les bourgeons de bois d'agar, notamment. C’est ce dernier qui a crée le nom du village de Thuy Xuân, fabriqué par deux ingrédients principaux : de la poudre de bois d'agar et de la colle de l’écorce du Litsea glusinosa.

La confection de bâtons d'encens nécessite non seulement de nombreux ingrédients et passe par des étapes extrêmement soigneuses dont la plus importante étant le traitement de la poudre de bois d'agar et du "se huong" lorsque les artisans ajoute la poudre, mélangée au préalable, autour du noyau de l'encens.

À l'heure actuelle, à Thua Thiên-Huê, il y a plus de 40 établissements produisant de l'encens  de bois d'agar ainsi que des produits artisanaux de ce type depuis plusieurs centaines d'années. Le parfum émanant du village de Thuy Xuân, spécifique de la province de Huê, s’envole, doux et volatile.

Le village de Thuy Xuân est même devenu une référence locale en matière de tourisme communautaire. 

Auparavant, l’encens n'était que brun et rouge. Pour attirer l'attention des touristes, les artisans ont cherché à combiner plusieurs couleurs afin de teindre de petits tronçons de bambou. Chaque bouquet de bâtons d'encens colorés se répand en bottes, s'appuyant les uns sur les autres et rayonnant comme des fleurs, sous les rayons du soleil brûlant.

Depuis quelques années, les agences de voyage ont inclus Thuy Xuân  dans la liste de leurs circuits touristiques. Le village est même devenu une référence locale en matière de tourisme communautaire. Il suffit de regarder les sourires des visiteurs pour s’en convaincre.

Texte et photos : Diêu Thuy - Tuong Vi/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Bac Son, la vallée des contemplations À plus de 160 km de Hanoï, Bac Son est une vallée paisible aux paysages magnifiques. Éloignés du tohu-bohu citadin, les visiteurs pourront s’immerger dans la vie quotidienne locale et se recueillir auprès des Tày et Nùng très hospitaliers.