10/06/2020 17:06
Quatre arbres sur des îles de l’archipel vietnamien de Truong Sa (Spratly), dans la province de Khanh Hoà, au Centre, ont récemment été reconnus "patrimoniaux nationaux" par l'Association pour la conservation de la nature et de l'environnement du Vietnam.
>>Des banians à Hà Giang reconnus arbres patrimoniaux
>>Quelque 970 arbres séculaires reconnus ''Arbres patrimoniaux du Vietnam''

L'arbre "bàng vuông" (Barringtonia asiatica) sur l’île de Nam Yêt a été reconnu "patrimoine national".
Photo : VOV/VNA/CVN

Il s’agit d’un phong ba (Heliotropium foertherianum) sur l'île Song Tu Tây, de  deux  mù u (Calophyllum inophyllum) sur celles de Son Ca et Sinh Tôn, d’un bàng vuông (Barringtonia asiatica) sur l’île de Nam Yêt. Excepté le mù u sur l’île Sinh Tôn (âgé de 100 ans), les 3 autres ont plus de 300 ans.

La reconnaissance de ces arbres patrimoniaux contribuera à élever la sensibilisation et la responsabilité de la population à la protection de la biodiversité ainsi qu’à la conservation des ressources génétiques.

Selon les règlements, les arbres patrimoniaux nationaux doivent être des vieux arbres et être en relation avec des éléments historiques et culturels de la région où ils sont. Ceux qui ne répondent pas aux critères doivent avoir des valeurs particulières d’un point de vue scientifique, historique ou culturel.

Dans la province de Khanh Hoà, à ce jour, 19 arbres ont été classés "patrimoniaux nationaux", dont 15 sur le continent et quatre dans l’archipel de Truong Sa.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le homestay à Bac Hà, un potentiel à révéler

Tourisme : le Vietnam dans les starting-blocks pour la reprise La résurgence de l’épidémie de COVID-19 étant sous contrôle, la plupart des sites touristiques ont rouvert, de nombreuses liaisons aériennes ont été rétablies, et les voyagistes ont lancé des programmes promotionnels. Le marché du tourisme reprend progressivement des couleurs.