19/06/2022 15:45
Le contrôle par les autorités aériennes australiennes d'un vol de Vietnam Airlines lors de son exécution de vols est un processus de contrôle aléatoire appliqué pour des passagers et équipages quittant l'Australie, a officiellement annoncé le 18 juin la Compagnie aérienne nationale du Vietnam.

>>Vietnam Airlines inaugure la ligne Nha Trang - Singapour
>>Vietnam Airlines reprend des vols Hanoï - Busan
>>Vietnam Airlines participe au programme Sustainable Flight Challenge de SkyTeam
 

Comptoirs d'enregistrement de Vietnam Airlines à l'aéroport international de Nôi Bài, à Hanoï. 
Photo : VNA/CVN


Selon un représentant de Vietnam Airlines, la compagnie aérienne nationale n'a reçu aucune notification des autorités australiennes et a demandé à son représentant à Melbourne de continuer à travailler avec les autorités australiennes pour obtenir des informations relatives à cette affaire. 

Vietnam Airlines a enregistré le rapport de l'équipage du vol VN780 de Melbourne, en Australie, à Hô Chi Minh-Ville (MEL - SGN) sur le fait que les autorités australiennes avaient effectué des contrôles contre 9 des 11 agents de bord du vol.

Selon un représentant de Vietnam Airlines à Melbourne, après le contrôle, les autorités australiennes ont rendu les passeports et ont autorisé 8 agents de bord à effectuer normalement le 23 mai le vol VN780/MEL - SGN. Ils ont continué à travailler avec un autre agent de bord jusqu'à 18h00 le même jour. Après, cet agent de bord a été libéré et retourné au Vietnam le 25 mai sur le vol VN780/MEL - SGN.

Auparavant, l'Autorité de l'aviation civile du Vietnam avait demandé à Vietnam Airlines de faire un rapport sur les informations de la presse australienne rapportant que les agents de bord vietnamiens avaient été interrogés à l'aéroport pour avoir transporté beaucoup d'argent liquide.

Plus précisément, 7 News (Australie) a rapporté que neuf agents de bord d'une compagnie aérienne avaient été interrogés par des autorités australiennes lors du raid des forces frontalières et de la police australiennes.

La loi australienne actuelle exige que tout étranger entrant ou sortant du pays déclare s'il transporte des AUD ou des devises étrangères d’une valeur de 10.000 AUD ou plus. Le défaut de déclaration peut entraîner des amendes ou une peine d'emprisonnement.
 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Croisière sur la baie de Ha Long avec des étudiants francophones

Saigontourist, principal artisan du Le président du Conseil des membres de Saigontourist, Pham Huy Binh, a demandé à ses cadres et employés de tout mettre en œuvre pour relancer l’industrie touristique et développer l’économie nationale.