20/06/2022 11:04
Ces derniers temps, les producteurs et exportateurs de produits aquatiques ont redoublé d’efforts pour lutter contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN) de manière plus efficace.
>>Des pistes pour améliorer la lutte contre la pêche INN 
>>La communauté des pêcheurs s’engage à la lutte contre la pêche illégale

Selon les statistiques de la Direction de la pêche, les 28 localités côtières du pays ont obtenu des résultats positifs dans la lutte contre la pêche INN.

Plus précisément, le taux de bateaux de pêche d'une longueur de plus de 15 m qui ont installé un système de surveillance des navires par satellite (VMS) et ont des signaux sur le système de suivi, a atteint 90,87%, soit une hausse de 0,61 point par rapport à deux ans plus tôt.

Exploitation du thon pour l'exportation. Photo : VNA/CVN

La situation des bateaux de pêche vietnamiens saisis et traités par des pays étrangers a considérablement diminué.

Depuis octobre 2021, aucune violation n'a été détectée dans les eaux étrangères.

Selon Nguyên Thi Thu Sac, vice-présidente de l'Association des exportateurs et producteurs des produits aquatiques du Vietnam (VASEP), s'il y a encore un bateau de pêche violant les eaux étrangères, il sera très difficile de faire retirer le "carton jaune" de la Commission européenne.

Par conséquent, la communauté des producteurs et exportateurs de produits aquatiques, les autorités locales des provinces côtières et les pêcheurs sont déterminés à empêcher toute violation des eaux étrangères.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Souvenirs de Hanoï éclairés par Kirigami, l'art japonais du découpage de papier

Environ 260 stands attendus au Salon touristique international 2022 Environ 260 stands, dont 50 de l’étranger, seront installés au Salon touristique international de Hô Chi Minh-Ville 2022 (ITE-HCMC 2022), a annoncé le comité d’organisation lors d’une conférence de presse donnée mardi 16 août dans la mégapole du Sud.