Une attaque dans le Nord du Burkina Faso 

>>Burkina Faso : six morts dans une collision routière

>>Présidentielle au Burkina Faso sous menace jihadiste

Au moins cinq personnes ont été tuées lundi soir 4 janvier dans une attaque perpétrée par des inconnus armés à Koumbri, une petite ville de la province burkinabè du Yatenga (Nord), ont rapporté mardi 5 janvier des habitants. Deux membres de la milice d'autodéfense locale et trois civils sont morts, tandis que l'on compte par ailleurs plusieurs blessés, a déclaré par téléphone à Xinhua un élu local ayant requis l'anonymat. Les assaillants ont également incendié des biens appartenant aux habitants, avant de s'enfuir, a-t-il ajouté. Les médias locaux ont confirmé cette attaque en précisant que l'armée avait lancé une opération de ratissage. Depuis 2015, le Burkina Faso est la cible d'attaques terroristes ayant fait à ce jour des centaines de morts et des milliers de déplacés.

Xinhua/VNA/CVN

back to top