Un oeil artificiel redonne espoir aux aveugles

Elias Konstantopoulos a entièrement perdu la vue depuis cinq ans. Mais à l'aide d'électrodes minuscules implantées dans son oeil droit, ce retraité américain peut désormais distinguer des taches de lumière et espère un jour retrouver la vue.

Chaque matin, l'ancien électricien chausse une paire de lunettes sur laquelle est fixée une petite caméra sans fil reliée électroniquement à son "oeil bionique". Il sort dans son jardin et guette le bruit des automobiles.

Quand une voiture passe, M. Konstantopoulos dit qu'il distingue comme un bloc de lumière traversant son champ de vision.