14/03/2021 07:28
Le restaurant N°37 à Hanoï est un espace calme et séparé du bruit de la ville. Ici, les convives pourront déguster des plats tout en se remémorant une époque difficile.
>>Les souvenirs d’une période mémorable
>>Une échoppe singulière dans la rue culinaire de Hanoï
>>Un café écolo au cœur de Hanoï

Le décor du restaurant nous fait voyager dans la période de l’économie subventionnée (1976-1986).

Situé au 5, rue Nam Tràng, et 158, rue Trân Vu, quartier de Truc Bach, arrondissement de Ba Dinh, le restaurant No37 dispose d’un décor vintage unique. Sur place, les clients pourront se replonger dans un temps où tout était payé avec des tickets de rationnements. La période de l’économie subventionnée a commencé en 1976 après la réunification du pays et a duré jusqu’au début de la réforme économique en 1986.

Espace d’une époque inoubliable

D’une surface de 100 m2, les clients auront l’impression de voyager dans le temps car tous les meubles utilisés ici sont des matériaux considérés comme des antiquités des années 1970-1980. Le restaurant est décoré d’objets anciens du quotidien comme de vieux téléviseurs, téléphones, machines à coudre, radios et bicyclettes. Les murs, savamment défraîchis, sont recouverts de photos et magazines de l’époque et portent la trace du temps.

Le magasin se compose de trois salles. À l’extérieur, les petites tables à manger et la réception rappellent la scène consistant à faire la queue pour acheter des coupons alimentaires de cette période de l’économie subventionnée. En passant par une allée étroite, vous arriverez dans la deuxième pièce. Elle est assez privée afin d’organiser des réunions entre familles et amis. L’espace intérieur est relié à "l’équipe de service", comprenant plusieurs petites tables. Son plafond est décoré de paniers en bambou.

Pour commander ses plats, les clients doivent choisir dans le menu, puis se rendre à la réception afin de recevoir un coupon. De retour à la table, il suffit de donner son coupon au serveur en échange des mets. Le menu du restaurant est conçu à l’image du livret d’achats alimentaires en circulation à l’époque.

Ici, les plats servis sont populaires et reflètent clairement une époque où le pays faisait encore face à de nombreuses difficultés : riz mélangé à la patate, bánh đúc (flan de riz nature), pho (soupe de nouilles) sans viande, pho mélangé avec du riz refroidi, moutarde brune fermentée et frite au tóp mo (gras de porc frit croustillant) ou encore nouilles aux tomates...

Des plats proposés aux convives.

Son propriétaire Pham Quang Minh est un Hanoïen né en 1962. Afin de concrétiser son projet, il a passé plusieurs années à la recherche d’objets liés à la période de subvention comme des radios anciennes, des machines à écrire, des cassettes de la marque Vietronics et tickets de rationnements. Il a également rencontré de nombreuses personnes qui lui ont offert et/ou revendu plusieurs objets rares. Son magasin a été inauguré en 2012.

"Le restaurant est certes petit, mais il contient de nombreux souvenirs d’enfance et reflète une période très difficile. Ici, je veux que les jeunes puissent comprendre une partie de l’histoire du pays et la vie de leurs parents et grands-parents durant  cette époque de subvention", confie M. Minh.

Voyage dans le temps

D’une manière générale, la jeune génération vietnamienne ne connaît qu’une fraction de ce pan de l’histoire de leur pays, que ce soit à travers des photos, des films ou les récits de leurs grands-parents. Aussi pour eux, cet établissement leur permet un retour en arrière et leur offre la possibilité d’en apprendre un peu plus sur cette période difficile,  une époque dont beaucoup de Vietnamiens demeurent encore nostalgiques, particulièrement face à la croissance frénétique de la ville et de la société en général.

"Depuis que j’ai découvert ce restaurant, je m’y rends fréquemment pour déguster. Mes parents me racontent souvent les récits de cette période difficile : faire la queue pour acheter des coupons, manger le riz mélangé à la patate... Bien que le restaurant soit petit et exigu, il me plaît et j’aime beaucoup ses plats", raconte Nguyên Thu Hoà, de l’arrondissement de Ba Dinh.

"En me rendant ici, je revis la période des années 1970-1980. Tous les objets anciens me sont très familiers et m’offrent un sentiment de chaleur et de nostalgie", partage, ému, Nguyên Manh Hoàng, de l’arrondissement de Hai Bà Trung.

"Parfois, j’amène toute ma famille ici le week-end pour que mes enfants puissent comprendre les difficultés des générations passées. De plus, les plats sont vraiment savoureux", explique Nguyên Minh Tuân, de l’arrondissement de Long Biên. "L’espace du restaurant est calme et paisible. Sur place, j’ai également pu mieux comprendre les difficultés rencontrées par mes parents et grands-parents", dévoile Nguyên Hoa Mai, étudiante de l’Université de Hanoï.

Les convives peuvent non seulement déguster les différentes saveurs de la nourriture et des boissons d’une période révolue, mais également admirer, découvrir ou se remémorer une époque qui restera à jamais gravée dans les esprits de celles et ceux qui l’ont connue. Dans le tumulte de la vie d’aujourd’hui, ce restaurant au style vintage saura offrir aux gourmets nostalgie, quiétude et satiété.
 
Texte et photos : Mai Huong/CVN



 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Ninh Binh est prête à accueillir l’Année nationale du tourisme 2021 La cérémonie d’ouverture de l’Année nationale du tourisme 2021 aura lieu dans la soirée du 20 avril au site national spécial de l’ancienne capitale Hoa Lu, dans la commune de Truong Yên, district de Hoa Lu, province de Ninh Binh (Nord).