01/10/2020 16:56
Singapour lèvera unilatéralement les restrictions aux frontières pour les visiteurs du Vietnam et d'Australie (à l'exception de l'État de Victoria) à partir du 8 octobre.
>>Vietnam et Singapour coopèrent dans le tourisme de croisières
>>Singapour autorisera le transit de passagers à l’aéroport Changi début juin

Une agente médicale surveille la température corporelle des passagers via un scanner à l'aéroport international de Changi le 22 janvier.
Photo: AFP/VNA/CVN

En ce sens, les touristes vietnamiens et australiens pourront demander un permis de voyage par avion pour entrer à Singapour à partir du 1er octobre, et la première date pour entrer dans ce pays sera le 8 octobre.

Cependant, les voyageurs devront se soumettre à des tests rapides pour le virus SRAS-CoV-2 à leur arrivée dans ce pays, et pourront donner suite à leurs plans lorsque leurs résultats seront vérifiés négatifs. Ils devront utiliser l'application de traçabilité TraceTogether pendant leur séjour à Singapour, entre autres conditions.

L'Autorité nationale de l'aviation civile de Singapour (CAAS) a estimé que le Vietnam et l'Australie avaient réussi à contrôler l'épidémie de COVID-19.

Le Vietnam et l'Australie, avec la Nouvelle-Zélande et le Bruneï, sont les quatre pays auxquels Singapour a ouvert unilatéralement ses frontières dans le cadre des efforts de restauration du tourisme.

À ce jour, environ 136 visiteurs se sont rendus à Singapour et tous ont été testés négatifs pour la maladie. L'ouverture aux visiteurs vietnamiens et australiens (à l'exception de l'État de Victoria) est considérée comme la prochaine étape de la relance des opérations à l'aéroport de Changi, un pilier de l'économie nationale.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang coopèrent dans le tourisme Trois provinces de Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang (Nord) s’engagent à accélérer leur coopération interprovinciale pour développer le tourisme, en particulier le tourisme spirituel avec comme principal atout : le complexe paysager de Yên Tu.