28/03/2020 23:18
Le groupe Siemens ouvre son réseau de fabrication additive (AM Neetwork en anglais) pour permettre l'exécution efficace des demandes de conception et de production par les médecins, les hôpitaux et les fournisseurs d'équipements médicaux en réponse à la pandémie de COVID-19.
>>Siemens aide le Vietnam à construire une infrastructure intelligente
>>VinFast et Siemens signent deux accords portant sur la fabrication de bus électriques

Siemens met en relation des prestataires de soins de santé et des concepteurs médicaux pour produire des composants grâce à la fabrication additive.
Photo : Siemens/CVN

En réponse à la crise sanitaire mondiale actuelle provoquée par l'épidémie du nouveau coronavirus, Siemens met, depuis le 27 mars, son réseau de fabrication additive (AM) ainsi que ses imprimantes 3D à la disposition de la communauté médicale mondiale pour accélérer la conception et la production de composants médicaux.

Le réseau AM relie les utilisateurs, les concepteurs et les fournisseurs de services d'impression 3D pour permettre une production plus rapide et moins compliquée de pièces de rechange pour des machines comme les respirateurs. Il est disponible dans le monde entier et couvre toute la chaîne de valeur - du téléchargement et de la simulation à la vérification de la conception jusqu'au processus d'impression et aux services associés.

À partir du 27 mars, les médecins, les hôpitaux et les organisations qui ont besoin de dispositifs médicaux ainsi que les concepteurs et les prestataires de services dotés de capacités d'imprimerie médicalement certifiées peuvent s'inscrire pour accéder gratuitement au réseau Siemens AM. Les concepteurs, ingénieurs et prestataires de services équipés d'imprimantes 3D peuvent offrir également leur expertise via ce réseau.

Répondre aux demandes de conception

"Ayant travaillé sur la fabrication additive pendant des années, nous proposons des solutions AM tout au long de la chaîne de valeur et pouvons imprimer des pièces 3D rapidement en fonction des demandes urgentes. Pour aider à lutter contre le Covid-19, nous avons ouvert notre réseau AM pour les hôpitaux et autres établissements de santé qui ont besoin de pièces médicales de rechange pour gérer efficacement leurs demandes de conception et d'impression", a déclaré Klaus Helmrich, membre du conseil d'administration de Siemens AG et Pdg de Siemens Digital Industries.

Les concepteurs et ingénieurs de Siemens font partie du réseau AM afin de pouvoir répondre aux demandes de conception et aider à convertir les conceptions en fichiers imprimables. Ensuite, ces composants peuvent être imprimés via des imprimantes 3D certifiées médicalement par des entreprises partenaires qui font également partie du réseau AM.

Outre les nombreuses imprimantes 3D des sociétés partenaires, les machines d'impression 3D de Siemens sont également connectées au réseau et, le cas échéant, seront également utilisées pour imprimer localement des composants et des pièces de rechange pour les dispositifs médicaux. Les capacités d'impression de fournisseurs de services supplémentaires peuvent facilement être ajoutées au réseau AM.

Inscrivez-vous gratuitement au réseau AM: https://sie.ag/3ailktv

Trung Khánh/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vivre vert, nouveau mode de vie chez les jeunes Vietnamiens

Hôi An parmi les trois meilleures villes du monde en 2020 La ville de Hôi An, province centrale de Quang Nam, a été nommée dans la liste des 10 meilleures villes 2020 par le magazine américain de tourisme Travel and Leisure.