10/12/2020 10:57
La reine Elizabeth II recevra dans les prochaines semaines le vaccin Pfizer-BioNTech, qui vient d'obtenir le feu vert des autorités sanitaires britanniques, selon des journaux britanniques dimanche.
>>Flambée aux États-Unis, vaccinations en Russie et au Royaume-Uni
>>COVID-19 : début "historique" de la vaccination au Royaume-Uni
>>Cyberattaque contre l'Agence européenne du médicament, des documents de Pfizer piratés

La reine Elizabeth II lors d'une cérémonie près de Salisbury (Grande Bretagne) le 15 octobre. Photo : AFP/VNA/CVN

La souveraine, âgée de 94 ans, et son époux le prince Philip, 99 ans, devraient être parmi les premiers à être vaccinés, selon le Sunday Times et le Mail on Sunday, ce dernier affirmant qu'ils le seront en priorité en raison de leur âge et non en vertu d'un traitement préférentiel. Joint par l'AFP, le palais de Buckhingham s'est refusé à tout commentaire, un porte-parole soulignant le caractère "personnel" des décisions médicales.

Selon Mail on Sunday, ces membres les plus âgés de la famille royale rendront publique cette vaccination afin "d'encourager le plus grand nombre à se faire vacciner", alors que les autorités redoutent que les militants anti-vaccin ne sèment le doute dans la population.

Le Royaume-Uni a donné son feu vert au vaccin anti-coronavirus mis au point par les laboratoires Pfizer et BioNTech en vue d'une campagne de vaccination qui débutera parmi les personnes les plus âgées et les plus vulnérables à partir de mardi selon les autorités sanitaires. Le Daily Mirror affirme de son côté que plusieurs célébrités au Royaume-Uni se sont engagées publiquement à se faire vacciner pour soutenir cette campagne de vaccinations.

AFP/VNA/CVN  
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Quang Nam pourrait devenir la première localité du pays à appliquer le passeport vaccinal La province de Quang Nam au Centre a adressé au ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme une note officielle demandant la permission d’appliquer le passeport vaccinal. C’est ce qu’a fait savoir dimanche 18 avril Lê Tri Thanh, président du Comité populaire provincial. Si la demande est ratifiée, Quang Nam deviendra la première localité du pays à appliquer à titre expérimental le passeport vaccinal.