09/12/2020 17:30
L'UE doit s'attaquer aux émissions de gaz à effet de serre des Européens les plus riches et renforcer son soutien aux plus pauvres pour une transition écologique juste, prône Oxfam, deux jours avant un sommet devant fixer un objectif de réduction pour 2030.
>>Le CAC 40 a privilégié les actionnaires et oublié l'environnement et les salariés, selon Oxfam
>>''Faire la paix avec la nature'', une priorité absolue du XXIe siècle
>>Climat : l'UE en passe d'atteindre deux de ses trois objectifs pour 2020

Les émissions de gaz à effet de serre des Européens à revenu faible et moyen ont baissé entre 1990 et 2015, tandis que celles des 10% les plus riches ont augmenté.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Jusqu'à présent, la réduction des émissions de l'UE a coïncidé avec une augmentation des inégalités économiques, laissant les émissions des Européens les plus riches à un niveau inacceptable", dénonce l'ONG, appelant les dirigeants européens à "placer les principes d'équité et de transition juste au cœur du +Green Deal+".

Selon une étude menée par Oxfam avec l'Institut de l'Environnement de Stockholm (SIE), les émissions de gaz à effet de serre des Européens à revenu faible et moyen ont baissé entre 1990 et 2015, tandis que celles des 10% les plus riches ont augmenté.

"Alors que les émissions de l'UE liées à la consommation ont diminué d'environ 12%, et que les inégalités de revenus se sont accrues en Europe", les émissions annuelles des 50% les plus pauvres ont baissé de 24%, et celles des 40% de "revenus moyens" de 13%, indique l'ONG.

Parallèlement, les émissions des 10% les plus riches ont augmenté de 3%, et celles des 1% les plus riches de 5%.

Les 10% des Européens les plus riches ont été responsables de 27% des émissions, soit la même quantité que la moitié la plus pauvre de toute la population de l'UE, selon l'étude.

Oxfam souligne que "l'UE doit réduire ses émissions d'au moins 65% d'ici 2030 par rapport au niveau de 1990" pour respecter l'Accord de Paris de 2015, qui vise à contenir le réchauffement sous les +2°C.

La Commission européenne a proposé une réduction des émissions de l'UE d'au moins 55% d'ici 2030, le Parlement européen vise -60%. Les dirigeants des 27 États membres doivent entériner un objectif lors d'un sommet jeudi 10 décembre et vendredi 11 décembre à Bruxelles.

L'ONG appelle l'UE à "s'attaquer aux inégalités en matière de CO2 tant entre les États membres riches et pauvres qu'au sein des États membres".

"L'expérience des +gilets jaunes+ en France nous rappelle à quel point les tentatives de réduction des émissions peuvent tourner court si les politiques ne sont pas perçues comme justes ou équitables", souligne Oxfam.

Oxfam formule plusieurs recommandations : "mettre fin aux subventions aux combustibles fossiles", "améliorer l'efficacité énergétique de l'habitat", et introduire des taxes sur la consommation carbone dans le secteur du luxe.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Vung Viêng, un paisible village de pêcheurs à Quang Ninh Les touristes pourront trouver un havre de paix au cœur de la baie de Bai Tu Long, province de Quang Ninh (Nord). Il s’agit du village flottant de pêcheurs de Vung Viêng, qui a conservé sa simplicité et sa tranquillité.