Réussite de la "Journée d’amitié avec le Vietnam en France"

La "Journée des Associations d’amitié et de solidarité avec le Vietnam en France" a été organisé le 24 septembre à Malakoff, en banlieue parisienne.

>> Le Vietnam et la France renforcent leurs liens dans la fonction publique

L’ambassadeur du Vietnam en France Dinh Toàn Thang prend la parole.

Il s’agit de la 3e édition de la "Journée des Associations d’amitié et de solidarité avec le Vietnam en France", organisé par l’ambassade du Vietnam en France dans son ambition de renforcer les liens avec les associations, organisations de masse en France qui ont des activités de solidarité et d’amitié avec le Vietnam, et par la même occasion relancer les activités associatives après une période d’interruption en raison de l’impact de l’épidémie de COVID-19.

L’événement a attiré la participation d’une vingtaine d’associations vietnamiennes, françaises et franco-vietnamiennes venant de nombreuses régions et villes de France, ainsi qu’un grand nombre de Viêt kiêu et étudiants vietnamiens ayant étudié en France, ainsi que des amis du Vietnam. En particulier, on y note la présence d’une délégation de l’Union des Organisations d’Amitié du Vietnam (VUFO en abréviation anglaise) et de l’Association d’Amitié et de Coopération Vietnam - France conduite par M. Nguyên Van Doanh, Vice-Président de VUFO, venu du Vietnam pour assister à l’événement.

Malgré une météo capricieuse, depuis tôt le matin, des représentants d’associations étaient présents pour décorer et exposer leurs stands. Des ao dai traditionnels aux spécialités culinaires, des affiches et brochures présentant les activités des associations, aux souvenirs à vendre pour récolter des fonds à des fins caritatives. Le tout dans une ambiance à la fois festive, intime et solidaire dans la salle des fêtes de Malakoff.

Prenant la parole à la cérémonie d’ouverture, l’ambassadeur du Vietnam en France, Dinh Toàn Thang, a souligné le rôle des associations de solidarité et d’amitié avec le Vietnam dans la lutte de libération nationale d’antan et de développement national d’aujourd’hui. Selon l’ambassadeur, ces organisations sont à la fois "le fondement et le pilier de la relation amicale entre le Vietnam et la France", aidant les deux pays à se rapprocher sur le plan des valeurs sociales et humaines, et de tisser des liens solides dans tous les domaines de coopération, à savoir politique, économique, scientifique et culturel. L’Ambassadeur a exprimé sa satisfaction de voir que "la solidarité et l’amitié entretenues entre les deux pays depuis des générations, adaptées par l’action de coopération et de coordination à plusieurs échelons, constituent des preuves éloquentes du Partenariat stratégique entre la France et le Viêtnam".

Visite d’un stand du festival

La maire de Malakoff, Jacqueline Belhomme, s'exprimant lors de l'événement.

À cette occasion, l’ambassadeur a appelé les associations à "poursuive cette tradition à l’avenir pour marquer l’esprit des générations futures de l’amitié et de la solidarité entre nos deux peuples". Il les invite notamment à œuvrer ensemble pour célébrer les jalons importants des relations bilatérales dont notamment les 12es Assisses de la coopération décentralisée Vietnam - France qui se tiendront à Hanoï début décembre, le cinquantenaire de la signature de l’Accord de Paris pour le rétablissement de la paix au Vietnam en janvier 2023, le 50e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques et le 10e anniversaire de la signature du Partenariat stratégique Vietnam - France.

Partageant la raison du choix de Malakoff pour cette 3e édition, l’ambassadeur Dinh Toan Thang a expliqué que le choix de Malakoff "n’est pas anodin". En fait, cette ville a une tradition de solidarité avec le Vietnam, cultivée par Léo Figuerres, maire de Malakoff pendant trente ans (1965-1996) et auteur d’un livre intitulé "Je reviendrai du Vietnam libre pour exiger la fin des guerres coloniales et le retour de la paix dans ce petit pays". "En réunissant aujourd’hui à Malakoff, toutes les associations d’amitié et de solidarité entre le Vietnam en France, je voudrais de nouveau affirmer que nous gardons en mémoire toutes les figures françaises qui, à l’image de Léo Figuèrres, se sont tenus à nos côtés contre la guerre, pour favoriser la paix ; ou encore exprimer combien nous tenons en haute estime tous les efforts consentis par les municipalités et leurs associations ayant partagé avec le Vietnam les valeurs communes de paix et de solidarité", a-t-il déclaré.

Pour sa part, la maire de Malakoff, Jacqueline Belhomme, s’est dite "très heureuse" d’accueillir à nouveau cet événement dans sa ville. "L’amitié entre le Vietnam et Malakoff est ancrée dans notre histoire collective. Elle est le fruit de l’engagement historique de Malakoff pour la paix, pour la solidarité, et pour la liberté des peuples à disposer d’eux-mêmes", a-t-elle insisté en citant Léo Figuères comme un "artisan volontaire et enthousiaste". Ravie de poursuivre ce chemin qui tisse des liens, favorise les rencontres, la maire de Malakoff a affirmé que "c’est par ces échanges, par le partage de culture et de valeurs que l’on construit les outils pour constituer une société solidaire, au niveau local comme international". "À cet égard, la vitalité des associations vietnamiennes que nous constatons aujourd’hui est une bonne nouvelle. Vous serez toujours les bienvenues à Malakoff !", a-t-elle confirmé.

Le vice-président du VUFO et ambassadeur du Vietnam en France a décerné des médailles à un certain nombre de personnes et d’organisations ayant apporté des importantes contributions aux activités d’amitié et de solidarité avec le Vietnam.

Une journée riche d’activités

Inauguration d’exposition de photos sur la diplomatie populaire de VUFO.

Quant à lui, le chef de la délégation de VUFO, Nguyên Van Doanh, a passé en revue le parcours de coopération amicale et d’échanges interpersonnels entre la France et le Vietnam dans l’œuvre de défense nationale, la reconstruction après-guerre et le développement actuel du pays. Il a affirmé : "Le peuple vietnamien se souvient toujours et est extrêmement reconnaissant envers le peuple français. En particulier, VUFO apprécie toujours les contributions des associations et organisations de masse en France, notamment l’Association d’amitié franco-vietnamienne (AAFV) dans la solidarité et l’amitié avec le Vietnam".

Partageant le rôle de VUFO, il a déclaré qu’en tant que force centrale de la diplomatie entre les peuples, VUFO rénove activement ses contenus et son mode de fonctionnement afin de promouvoir le rôle pionnier des affaires étrangères dans la création d’un environnement pacifique et stable, tout en mobilisant des ressources externes pour développer le pays et renforcer sa position et son prestige dans le monde. "La Journée de la solidarité et de l’amitié avec le Vietnam d’aujourd’hui est l’une des activités clés de VUFO et de l’Association d’amitié et de coopération Vietnam - France dans nos efforts pour construire un pont significatif, reliant le peuple vietnamien à des amis et partenaires internationaux avec l’objectif commun de paix, de coopération et de développement durable", a-t-il souligné.

Spectacle d’arts martiaux traditionnels Vovinam

À cette occasion, le vice-président de VUFO et l’ambassadeur du Vietnam en France ont décerné des médailles et satisfecits à un certain nombre de personnes et d’organisations pour leurs activités d’amitié et de solidarité avec le Vietnam. Les délégués ont également inauguré l’exposition de photos sur la diplomatie populaire de VUFO.

Dans le cadre de la 3e Journée des Associations d’amitié et de solidarité avec le Vietnam, deux séminaires ayant pour thème "La santé, l’éducation et l’échange culturel comme socle de l’amitié et la solidarité entre la France et le Vietnam" et "La coopération et la solidarité entre la France et le Vietnam face aux nouveaux défis de changement climatique et de développement durable" animée par des conférenciers universitaires, ont attiré l’attention d’un grand nombre d’auditeurs.

Le film documentaire musical "Once upon a bridge in Vietnam" (Il était une fois un pont au Vietnam) du jeune réalisateur franco-vietnamien François Bibonne, qui raconte son voyage pour retrouver les racines de sa grand-mère et l’amour que l’auteur porte à ce pays lointain, a laissé de fortes émotions dans le cœur des spectateurs.

En outre, les spectacles d’arts martiaux traditionnels Vovinam, de danses et de chants ont donné aux participants à la fête de belles impressions.

Texte et photos : Thu Hà NGUYEN/CVN

back to top