Retour de Netanyahu, à la tête du gouvernement le plus à droite d'Israël

Après une pause dans l'opposition, Benjamin Netanyahu doit revenir jeudi 29 décembre au pouvoir à la tête du gouvernement le plus à droite de l'histoire d'Israël.

>> Israël : Netanyahu demande un délai pour la formation de son gouvernement

>> Israël : Netanyahu nomme Yoav Galant ministre de la Défense

Le chef du Likoud, Benjamin Netanyahu, s'exprime lors d'une réunion à Jérusalem, le 13 novembre. 
Photo : AFP/VNA/CVN

Vainqueur des législatives du 1er novembre, M. Netanyahu a présenté dans la matinée du 29 décembre son équipe ministérielle aux députés, avant un vote de confiance attendu sans suspense au Parlement, où sa coalition dispose de la majorité des sièges.

M. Netanyahu a notamment annoncé la nomination de l'ex-ministre du Renseignement, Eli Cohen ,à la tête des Affaires étrangères. La veille, il avait indiqué que Yoav Gallant, un ancien haut gradé jugé proche du mouvement pro-colonisation en Cisjordanie occupée, allait obtenir la Défense.

Âgé de 73 ans et inculpé pour corruption dans plusieurs affaires, le chef du Likoud (droite) avait été chassé du pouvoir en juin 2021 par une coalition hétéroclite avant de promettre un retour aux affaires en s'alliant avec des partis ultra-orthodoxes et d'extrême droite.

Sa coalition comprend notamment les formations "Sionisme religieux" de Bezalel Smotrich et "Force juive" d'Itamar Ben Gvir, connus pour leurs propos anti-palestiniens et leurs positions favorables à l'annexion d'une partie de la Cisjordanie, et "Noam" d'Avi Maoz, ouvertement anti-LGBTQ.

AFP/VNA/CVN

back to top