République de Corée : dix soldats et deux civils américains testés positifs

>>Coronavirus : le point sur la pandémie

>>COVID-19 : la France tente d'éviter le confinement, l'Égypte vaccine

Dix soldats et deux civils américains en République de Corée ont été testés positifs au COVID-19, a déclaré lundi 25 janvier l'US Forces Korea (USFK). L'USFK a indiqué dans un communiqué que douze individus qui lui sont affiliés ont été confirmés comme étant atteints du coronavirus après leur arrivée en République de Corée entre le 8 et le 20 janvier. Un membre des forces armées est arrivé à la base aérienne d'Osan par un vol affrété par le gouvernement américain le 18 janvier. La base aérienne d'Osan est située à Pyeongtaek, à 70 km au sud de la capitale Séoul. Neuf autres membres ainsi que deux personnes à charge sont arrivés à l'aéroport international d'Incheon, à l'Ouest de Séoul, par des vols commerciaux internationaux les 8, 9, 10, 18 et 20 janvier. Les patients confirmés ont été transférés dans des installations d'isolement désignées à la garnison Humphreys de l'armée américaine et à la base aérienne d'Osan, toutes deux situées à Pyeongtaek.


Xinhua/VNA/CVN

back to top