23/01/2021 20:48
>>Emirats : feu vert à l'exploitation de la première centrale nucléaire arabe
>>Au Caire, Kerry vante les mérites de l'accord sur le nucléaire iranien

La Ligue arabe a salué vendredi 22 janvier l'entrée en vigueur du Traité sur l'interdiction des armes nucléaires (TIAN), appelant à renforcer les efforts internationaux pour établir une zone exempte d'armes nucléaires au Moyen-Orient. Ahmed Aboul-Gheit, secrétaire général de l'organisation panarabe, a qualifié dans un communiqué cette décision d'étape essentielle vers le désarmement et la non-prolifération des armes nucléaires dans le monde. Il a souligné que cette évolution favoriserait l'ouverture d'une nouvelle période qui stimulerait l'intensification des efforts internationaux visant à parvenir à l'élimination définitive et irréversible des armes nucléaires dans le monde entier. M. Aboul-Gheit a expliqué que les pays arabes avaient soutenu ces efforts internationaux lors du processus de négociation de ce traité, "malgré la résistance d'Israël" que l'on peut interpréter "comme une extension de sa politique contre le désarmement nucléaire et sa position opposée aux efforts mondiaux visant à l'élimination des armes nucléaires, en particulier au Moyen-Orient". Le TIAN a été adopté en juillet 2017 et a été ouvert à la signature en septembre suivant. Le Honduras est devenu le 50e État à le ratifier le 25 octobre dernier, ce qui a permis son entrée en vigueur au 22 janvier 2021, soit 90 jours après son 50e instrument de ratification, d'acceptation, d'approbation, ou d'adhésion auprès du dépositaire.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre

Présenter la beauté vietnamienne sur les plateformes numériques Ces derniers temps, malgré les impacts de la pandémie de COVID-19, l'Administration nationale du tourisme mène toujours des activités pour promouvoir l'image touristique du pays sur les plateformes numériques.