19/09/2020 09:33
Après deux mois de vacances, près de 23 millions d’élèves dans l’ensemble du pays ont entamé le matin du 5 septembre une nouvelle année scolaire.
>>Les nouveautés de la rentrée 2020-2021
>>De nouveaux manuels scolaires pour les élèves du primaire
>>Le COVID-19 ouvre de nouvelles perspectives aux enseignants

La vice-présidente de la République, Dang Thi Ngoc Thinh, frappe le tambour pour inaugurer la nouvelle année scolaire au lycée Lê Quy Dôn à Hô Chi Minh-Ville.

En raison de la crise sanitaire, le ministre de l’Éducation et de la Formation avait demandé l’organisation de cérémonies d’ouverture n’excédant pas une heure afin d’assurer une sécurité maximale. Elles étaient donc brèves mais ont gardé leur caractère solennel.

La plupart des établissements scolaires n’ont organisé que les rituels, évitant des rassemblements d’un grand nombre d’élèves dans la cour. Tous les élèves de premières années des cycles scolaires participaient aux cérémonies. Les autres classes n’ont envoyé que des représentants et organisé une petite cérémonie en classe. Les élèves de certaines localités touchées par le nouveau coronavirus, quant à eux, ont effectué un retour virtuel à l’école dans l’intimité de leur logis...

À cette occasion, le secrétaire général du Parti communiste et président du Vietnam, Nguyên Phu Trong, a formulé les meilleurs vœux au secteur de l’éducation, aux élèves et étudiants, ainsi qu’à leurs parents. Il a souhaité que les enseignants, les cadres gestionnaires et les employés du secteur contribuent davantage au renouvellement fondamental et complet de l’éducation nationale.

Texte : Phuong Nga/CVN
Photos : VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

La Dans un contexte de déplacements limités et de sentiment d’insécurité, les mini-voyages à proximité du domicile sont en plein essor dans le monde entier y compris au Vietnam.