07/01/2021 22:25
Lam Anh et Hoàng Chiên, deux journalistes du quotidien en ligne Dân Viêt (Peuple Vietnamien), ont remporté le premier prix de Views Awards 2020 pour leur série de reportages sur le trafic transnational de tigres, devançant plus de 200 œuvres journalistiques.

>>Il faut protéger les animaux sauvages
>>Pour un développement durable des forêts naturelles
>>À la rescousse des animaux sauvages pris au piège
 

Les participants à la cérémonie de remise des prix Views Awards 2020 se renseignent sur les articles et reportages primés, le 5 janvier.


La cérémonie de remise des Views Awards a eu leu le 5 janvier dans la mégapole du Sud. Views Awards signifie "Information sur l’environnement, la faune et la durabilité". Ce prix, première édition, a été lancé par l’organisation de protection de la faune Change, autour du sujet "Panorama de la crise de la vie des animaux sauvages". Il vise à honorer des particuliers, des journalistes ayant accompagné cette organisation dans la mise en place de projets et programmes de sensibilisation à la protection de la faune au Vietnam.

Selon Change, ce concours a attiré l’attention de plus de 250.000 internautes intéressés par les problématiques de la faune au Vietnam.

Les reportages d’enquête primés démontrent le fort engagement et le dévouement des candidats qui ont parfois dû faire face à des dangers dans le suivi des traces des trafiquants. Il y a aussi des  histoires d’amoureux des animaux sauvages qui mènent des activités   de protection.

En outre, des écrits évoquent également un certain lien étroit entre consommation de "viande de brousse" et certaines pandémies éventuelles, permettant de sensibiliser le public à cette question.

Remerciements aux journalistes

Les View Awards 2020 n’ont pas été simplement organisés pour honorer des médias engagés dans la lutte contre la commercialisation illicite de produits de la faune mais également pour remercier les journalistes et partenaires médiatiques dans l’accompagnement de Change pour protéger des espèces menacées de disparition comme rhinocéros, pangolin, tigre, gaur,  éléphant… entre autres.

L’événement, financé par l’organisation allemande pour la coopération et développement international (GIZ), WildAid, Pangolin Crisis Fund, a vu la participation de représentants des consulats britannique, canadien, américain ainsi que d’ONG vietnamiennes et internationales, d’hommes et femmes d’affaires, d’une soixantaine de reporters vietnamiens, sans parler d’ambassadeurs et de personnages médiatiques.

Change est une organisation dépendante de l’Association des sciences et techniques du Vietnam (Vusta), qui a  pour mission d’élever la prise de conscience de la communauté dans la résolution des problèmes environnementaux, protection de la faune, développement durable et réduction des impacts causés par le changement climatique.

 

Texte et photo : Truong Giang/CVN



 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang coopèrent dans le tourisme Trois provinces de Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang (Nord) s’engagent à accélérer leur coopération interprovinciale pour développer le tourisme, en particulier le tourisme spirituel avec comme principal atout : le complexe paysager de Yên Tu.