04/01/2021 17:14
La garantie de la sécurité énergétique est considérée comme l’objectif principal de la stratégie nationale de développement énergétique. Elle constitue aussi une condition sine qua non pour le développement socio-économique du pays.
>>Le Vietnam, terre promise de l’éolien offshore
>>Les énergies renouvelables pour le développement durable

Dans l'usine de l'énergie solaire Sao Mai au district de Tinh Biên, province d'An Giang. Photo : VNA/CVN

Depuis 2015, le Vietnam doit importer de l’énergie. Sa sécurité énergétique est menacée à cause de différents facteurs: l’épuisement des ressources énergétiques primaires obtenues grâce aux centrales hydrauliques, mais aussi du pétrole et du gaz, à quoi s’ajoutent la difficulté de développer de nouveaux gisements en Mer Orientale, et l’exploitation inefficace de charbon...

Le Vietnam a néanmoins commencé à élaborer et à mettre en place des mesures pour garantir sa sécurité énergétique, comme nous l’explique Nguyên Tuân Anh, directeur adjoint du Département de l’électricité et des énergies renouvelables, rattaché au ministère de l’Industrie et du Commerce.

"Le gouvernement a promulgué des politiques de développement durable visant à promouvoir l’efficacité des énergies, à développer les énergies renouvelables et les marchés énergétiques et à faire face au changement climatique. L’objectif, c’est que les énergies renouvelables représentent 32% de la production électrique nationale en 2030, 43% en 2050", nous dit-il.

D’après Nguyên Duc Hiên, chef adjoint de la commission économique centrale, l’augmentation des sources d’énergies renouvelables est nécessaire à la sécurité énergétique des économies émergentes, dont le Vietnam.

"Il faut repenser l’usage des énergies pour une meilleure efficacité. Mais il faut aussi renforcer l’autonomie du secteur énergétique et développer un marché énergétique compétitif", recommande-t-il.

Le gouvernement vietnamien a adopté une résolution sur le développement durable incluant des clauses sur la garantie de la sécurité énergétique, qui devrait, en principe, être acquise dès 2030.

VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang coopèrent dans le tourisme Trois provinces de Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang (Nord) s’engagent à accélérer leur coopération interprovinciale pour développer le tourisme, en particulier le tourisme spirituel avec comme principal atout : le complexe paysager de Yên Tu.