05/01/2021 17:53
Le sous-département de protection de la forêt de la province de Quang Nam (Centre) se coordonne avec les autorités locales pour élaborer le meilleur plan de protection pour les animaux sauvages précieux et rares afin de prévenir le risque de chasse et de piégeage illégaux, notamment dans la zone montagneuse de Hon Dô, commune de Tam My Tây, district Nui Thành.
>>Des milliers de bec-ouverts indiens observables dans le Centre du Vietnam
>>Une détentrice illégale d’animaux sauvages condamnée à cinq ans de prison

Loris paresseux pygmée dans la zone montagneuse de Hon Dô, province de Quang Nam (Centre). 
Photo : VNA/CVN

Mardi 5 janvier, au cours de l'enquête visant à construire une zone protégée dans la zone montagneuse de Hon Dô, les autorités ont découvert un certain nombre d'espèces précieuses de flore et de faune, dont le loris paresseux pygmée. Cette espèce figure sur la liste des plantes et animaux forestiers menacés et donc précieux, appartenant au groupe IB selon l'arrêté gouvernemental N°06/2019 ND-CP publié le 22 janvier 2019.

Dans la zone montagneuse de Hon Dô, il y a aussi d’autres animaux rares tels que civette, muntjac, mante, oiseaux, amphibiens et reptiles.

Toujours dans cette zone, en 2018, les autorités et la population locale ont découvert une cinquantaine de doucs à pattes grises, l'une des plus rares espèces animales au Vietnam, au bord de l’extinction.

Selon une enquête lancé en octobre 2020 par le centre Green Vietnam Biodiversity Conservation (GreenViet) sur environ 30 hectares de forêt naturelle dans les montagnes de Hon Dô, Hon Ông, Hon Duong Bông et Duong Ban dans le district de Nui Thành, province de Quang Nam, on a compté au total 68 doucs à pattes grises. Il s'agit de la seule population au mondede cette espèce facilement observable à l'état sauvage.

Pour protéger les doucs et les espèces rares de flore et de faune récemment découvertes, en plus de protéger strictement les 30 ha restants de forêt naturelle dans cette zone, la province de Quang Nam met en œuvre les procédures nécessaires pour convertir au moins 150 ha de forêts de production en forêts à usage spécial, et développer un certain nombre d'arbres indigènes pour étendre les habitats, diversifier les sources de nourriture, garantissant un environnement de vie adapté au développement durable de ces espèces.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Ninh Binh est prête à accueillir l’Année nationale du tourisme 2021 La cérémonie d’ouverture de l’Année nationale du tourisme 2021 aura lieu dans la soirée du 20 avril au site national spécial de l’ancienne capitale Hoa Lu, dans la commune de Truong Yên, district de Hoa Lu, province de Ninh Binh (Nord).