Record historique de l'inflation en Allemagne en 2022

L'Allemagne a enregistré sur l'ensemble de l'année 2022 un taux d'inflation de 7,9%, un record historique depuis la création de l'État après la Deuxième Guerre mondiale, a confirmé mardi 17 janvier l'institut national de statistiques.

>> L'inflation des prix du livre, pas toujours facile à comprendre

>> L'inflation aux États-Unis : un vent d'optimisme souffle

>> L'inflation en France bondit à 5,2% en moyenne sur 2022, 5,9% en décembre

Dans un supermarché de Francfort, en Allemagne, le 1er août 2022. 
Photo : Xinhua/VNA/CVN

Le taux d'inflation annuel historiquement élevé est principalement dû aux hausses extrêmes des prix des produits énergétiques et alimentaires depuis le début du conflit en Ukraine, a expliqué la présidente de l'institut Destatis, Ruth Brand, dans un communiqué.

C'est beaucoup plus qu'en France par exemple où l'inflation a progressé de 5,2% en moyenne en 2022.

La hausse des prix avait atteint un pic à 10,4% en glissement annuel en octobre (normes nationales) au sein de la première économie d'Europe.

Mais elle a commencé à ralentir à partir de novembre, notamment grâce au déblocage par Berlin de 200 milliards d'euros permettant de plafonner les prix.

En décembre, l'inflation a bien continué de reculer grâce aux aides de l'État, atteignant 8,6% sur un an, a aussi confirmé Destatis mardi 17 janvier.

Sur un mois, les prix baissent de 0,8%.

Les aides du gouvernement ont permis de faire baisser les prix du gaz (-39,1%) et des carburants (-8,9%) par rapport à novembre. Toutefois, l'électricité (+0,4%) et la nourriture (+0,8%) ont légèrement augmenté.

La hausse de l'indice des prix harmonisé, qui sert de référence pour la Banque centrale européenne, recule également en décembre, à 9,6% sur un an, a confirmé Destatis.

AFP/VNA/CVN

back to top