Réchauffement : plus de 10°C en moyenne en 2022 au Royaume-Uni, un record

La température moyenne au Royaume-Uni a dépassé les 10°C en 2022, ont annoncé jeudi 5 janvier les services météorologiques britanniques, un record de chaleur attribué au réchauffement climatique induit par les activités humaines.

>> Climat : le réchauffement s'accélère, avertit un rapport de l'ONU

>> Le réchauffement climatique menace le chant des arbres

Selon les chiffres provisoires communiqués jeudi 5 janvier par le Met Office, la température moyenne a atteint 10,03°C, un record depuis la création des relevés nationaux en 1884. L'année 2022, marquée notamment par une intense vague de chaleur fin juillet ou le seuil des 40°C a été franchi pour la première fois, est ainsi 0,89°C plus chaude que la moyenne relevée entre 1991 et 2020 et 0,15°C plus chaude que 2014, précédent record avec 9,88°C. Le dépassement du seuil des 10° représente un "moment notable de notre histoire climatologique", a souligné le Dr Mark McCarthy, responsable du centre d'information sur le climat au Met Office. Il ne s'agit "pas d'une surprise", a-t-il noté, dans la mesure où depuis 1884, les 10 records de températures annuels sont survenus depuis 2003.

APS/VNA/CVN

back to top