La Hongrie espère accéder aux fonds européens de cohésion en mai 2023

La Hongrie espère que les plus de 6 milliards d'euros qui lui sont destinés dans le cadre des fonds européens de cohésion soient débloqués par la Commission européenne en avril ou mai 2023. C’est ce qu’a affirmé dans une interview au média Magyar Nemzet, le ministre hongrois Tibor Navracsics, qui supervise les questions de développement régional et de répartition des subventions européennes.

>> Financements européens : Bruxelles maintient la pression sur la Hongrie

>> Hongrie : Bruxelles maintient sa recommandation d'un gel des fonds

Selon les déclarations du ministre, le parlement hongrois compte adopter le dernier ensemble de lois nécessaires pour mettre en œuvre les réformes convenues avec la Commission européenne à la fin du mois de mars dernier. "La Commission a déclaré que si ce délai était respecté, la suspension du versement pourrait être levée en avril ou en mai", a déclaré M. Navracsics, qui souligne que la Hongrie entretient de "bonnes relations politiques" avec la Commission européenne et que, malgré les divergences, les discussions étaient constructives. "Nous sommes prêts à négocier sur toutes les questions et ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour parvenir à un accord", a-t-il assuré. Il y a une semaine environ, Tibor Navracsics a annoncé que la Hongrie avait signé tous les accords nécessaires avec la Commission européenne, ce qui lui permettra d'accéder aux fonds de l'UE à l'avenir.

TASS/VNA/CVN

back to top