21/04/2015 16:52
L’Association de protection de la nature et de l’environnement du Vietnam et l’Union des Associations des sciences et techniques du Vietnam ont organisé, le 19 avril, une réunion-bilan sur le programme de conservation des arbres patrimoniaux du Vietnam déclenché il y a cinq ans et la cérémonie de reconnaissance de nouveaux arbres patrimoniaux.

>>Thanh Hoa, cinq arbres classés patrimoines nationaux
 

La reconnaissance des arbres patrimoniaux a contribué à la protection de la nature et à la conservation des ressources génétiques.
Photo : Duong Giang/VNA/CVN


À ce jour, l’Association de protection de la nature et de l’environnement du Vietnam a reçu des milliers de candidatures pour ce titre. Parmi eux, 970 arbres, de 70 familles différentes, ont été reconnus. La province de Phu Tho (Nord) en compte 33 arbres reconnus dont un «Tau» (une espèce du genre Vatica) de 2.200 ans, l’arbre patrimonial le plus âgé au Vietnam.

La reconnaissance des arbres patrimoniaux a contribué à la protection de la nature et à la conservation des ressources génétiques. Pour être reconnus, les arbres doivent être âgés d’au moins 200 ans, ceux qui ont été plantés d'au moins 100 ans. Il faut également qu'ils soient liés à des faits historiques et culturels de la région qui les abrite.

NDEL/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Entre terre et mer, le marais de Chuôn À Phu An, une commune de la province de Thua Thiên-Huê, au Centre du Vietnam, s’étend jusqu’à l’horizon le marais de Chuôn, un lieu paisible en pleine nature.