28/07/2021 11:15
Dans un article publié le 27 juillet sur Sputnik, le journaliste Taras Ivanov a affirmé que les adages "Quand on boit de l'eau, on pense à la source" et "Pensez à celui qui a planté l’arbre dont vous mangez les fruits" étaient de belles traditions du Vietnam.
>>Sputnik apprécie les réalisations en 35 ans de Renouveau du Vietnam

Rendre hommage aux héros morts pour la Patrie dans la province de Bac Liêu (Sud).
Photo : VNA/CVN

Le Vietnam célèbre chaque année la Journée des invalides de guerre et des héros morts pour la Patrie, le 27 juillet. Il s’agit d’une occasion spéciale pour les Vietnamiens d'exprimer leur reconnaissance envers les millions de martyrs et d'invalides de guerre ayant sacrifié leur vie et leur santé pour la libération nationale.

Dans son article (http://Người dân Việt Nam không bao giờ quên ơn các thương binh, liệt sĩ), le journaliste Taras Ivanov a cité le président vietnamien Nguyên Xuân Phuc qui avait écrit ceci : "En ces jours historiques, toute la nation s'incline avec émotion et fierté, respect et infinie gratitude, à la mémoire du grand Président Hô Chi Minh, des grands prédécesseurs, des héros morts pour la Patrie".

Le pays compte 9,2 millions de personnes méritantes, soit près de 10% de sa population. Depuis la création de la Journée des invalides de guerre et des héros morts pour la Patrie il y a 74 ans, le Parti et l’État ont pris de nombreuses politiques en leur faveur.

Ainsi, chaque année, l’État consacre près de 1.000 milliards de dôngs pour les soutenir à l’occasion du Têt (Nouvel An lunaire), de la Journée des invalides de guerre et des morts pour la Patrie (27 juillet) et de la Fête nationale (2 septembre).

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Phu Quôc rouvrira bientôt ses portes aux touristes étrangers Le Premier ministre Pham Minh Chinh a ratifié la proposition du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme sur la réouverture de Phu Quôc à destination des touristes étrangers à partir d’octobre. Cette décision donnera le coup d’envoi du redressement touristique vietnamien après plusieurs mois de fermeture en raison de la crise sanitaire.