15/07/2021 16:48
La ministre-conseillère Nguyên Phuong Trà, cheffe adjointe de la Mission permanente du Vietnam auprès de l’ONU s’est préoccupée de l’escalade militaire dans plusieurs régions au Yémen et a appelé les parties concernées à cesser les hostilités.
>>Le Vietnam exhorte les parties à accepter la proposition de paix pour le Yémen dirigée par l'ONU
>>Le Vietnam appelle toutes les parties à parvenir au règlement durable du conflit au Yémen

Une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU. Photo : VNA/CVN

S’exprimant lors de la réunion du Conseil de sécurité de l’ONU sur la situation au Yémen, tenue mercredi 14 juillet à New York, Nguyên Phuong Trà a également condamné les attaques contre les civils, notamment  femmes et enfants, avant de soutenir l’appel du Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) à assurer les services de soins essentiels et le droit à l'éducation des enfants au Yémen.

Le Vietnam a également appellé les parties concernées à mettre en œuvre la résolution 2573 du Conseil de sécurité de l’ONU sur la protection des infrastructures et des services essentiels pour la vie de la population, a souligné la diplomate vietnamienne.

Le même jour, le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté à l’unanimité la Résolution 2586 pour prolonger jusqu’au 15 juillet 2022 le mandat de la Mission des Nations unies en appui à l’Accord sur Hodeïda (MINUAAH), chargée de faciliter l’application de l’Accord sur la ville de Hodeïda et les ports de Hodeïda, de Salif et de Ras Issa, conformément à l'Accord de Stockholm.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Phu Quôc rouvrira bientôt ses portes aux touristes étrangers Le Premier ministre Pham Minh Chinh a ratifié la proposition du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme sur la réouverture de Phu Quôc à destination des touristes étrangers à partir d’octobre. Cette décision donnera le coup d’envoi du redressement touristique vietnamien après plusieurs mois de fermeture en raison de la crise sanitaire.