La fête Vu Lan
Quand les enfants artistes célèbrent leurs parents

La fête Vu Lan est l’une des fêtes filiales importantes, à cette occasion, des artistes (compositeurs et chanteurs) interprètent des chansons sur le lien parents - enfants et l’amour qui les lie. Les chansons racontent des histoires touchantes sur l'amour que les enfants porte à leurs parents, diffusant ainsi un message de piété filiale, et de reconnaissance envers nos géniteurs.

>>Des Vietnamiens en France célèbrent la fête Vu Lan

>>L’Opéra de Hanoï va accueillir le festival Vu Lan

La chanteuse Quach Mai Thy vient de présenter son clip musical baptisé  ''Pleurer pour mamam''. 

La fête Vu Lan (fête de l'Ullambana), une fête bouddhique importante, tire son origine dans la légende de Muc Kiêu Liên qui sauva sa mère de l'enfer. Durant cette célébration, les enfants font preuve de piété filiale envers leurs parents, remercient leurs parents et grands-parents pour l’éducation qu’ils ont reçu. Pour perpétuer cette fête traditionnelle, le journal Tuôi tre Thu đô (Jeunesse de la Capitale) en collaboration avec la chaîne de télévision numérique VTC, a organisé mercredi 10 août à Hanoï un programme artistique sous le thème "Gratitude envers les parents".

Suite au succès des précédentes éditions du programme "Gratitude envers les parents" entre 2017 et 2020, le spectacle de cette année a de nouveau reçu les éloges des participants et des spectateurs. Ce programme permet de conserver cette ancienne tradition vietnamienne.

Les organisateurs ont déclaré que chaque histoire musicale touche le cœur des artistes et spectateurs. C'est le moment pour les proches de se réunir, et d’apprécier les paroles et de la musique pour ressentir l’amour et la bienveillance de l'ambiance familiale.

Tout au long du programme artistique, le public a pu assister à des performances spéciales louant l'amour familial, l'amour maternel et l'amour pour la Patrie exprimés à travers des chansons telles que : Revoir maman dans le rêve, Mère vietnamienne - le soleil dans mon cœur, De retour, Mon père... Le programme a réuni des artistes renommés : Ngoc Son, Thanh Lam, Randy, Nguyên Hai Phong, Thai Thuy Linh, Thanh Long, Mai Trân Lam, Phuong Mai, David Lê...

Un numéro artisitque du programme "Gratitude envers nos parents".
Photo : TTTD/CVN

Le réalisateur Mai Thanh Tung, qui a participé à de nombreuses grands programmes artistiques dont "Gratitude envers les parents" se tenant chaque année à l’occasion de la fête Vu Lan a confié : "Pour moi, ce spectacle est un programme spécial me permettant d’exprimer mon affection envers mes parents décédés, c’est ma façon de transmettre le message sentimental des enfants pour leurs parents. En particulier après une interruption de deux ans en raison de l'épidémie de COVID-19, la fête Vu Lan de cette année a poursuivi la série de programmes +Gratitude envers nos géniteurs+. Et nous avons été bien accueillis par le public'', a-t-il conclu.

En juillet dernier, le programme artistique "Maman, c’est de l’amour" dirigé par le musicien Minh Khang en tant que directeur musical, accompagné de près de 20 chanteurs célèbres tels que Hiên Thuc, Dông Nhi, Hoàng Bach, Ali Hoàng Duong ... a également apporté au public beaucoup d'émotions sur la maternité "immortelle". La soirée musicale était composée de nombreuses chansons telles Chère maman, Ma mère, Journal de maman...

Des mélodies touchantes sur la maternité

À l’occasion de la saison de la piété filiale, de nombreux artistes ont présenté au public des clips musicaux MV émotionnels. Parmi ces derniers, on peut citer le MV de la lauréate du concours de chanteurs Sao Mai 2019 Quach Mai Thy, ''Pleurer pour mamam'' (composé par le musicien Dô Phuong). Avec cette chanson lyrique et au style folk moderne, Quach Mai Thy et l’auteur Dô Phuong ont dépeint la douleur des enfants qui font leurs adieux à leur mère décédée mais qui savent que l'amour maternel est éternel.

Le musicien Do Phuong a déclaré : "Ces deux dernières années peuvent être considérées comme un événement important pour l'humanité. De nombreuses familles ont perdu leurs proches à cause de la pandémie, y compris des mères et des pères qui sont décédés sans enfants à leur côté. Ces nombreuses histoires m'ont procurées de fortes émotions pour écrire cette chanson, une ballade triste avec une mélodie touchante, notamment pour les enfants qui ont perdu leur mère. J'espère que la chanson apportera aux mélomanes les émotions les plus authentiques sur la maternité, sur le souvenir inoubliable de la mère, présent en chacun de nous".

Chantant sur la mère pour la première fois lors de la saison de Vu Lan, la chanteuse Quach Mai Thy ne cache pas ses émotions : "Chaque mélodie, chaque mot de cette chanson est comme une pluie tombant sur mon âme, épanchant ma soif de vouloir chanter une belle chanson sur maman. Surtout pendant la saison de Vu Lan, je suis encore plus touché que le musicien Do Phuong me fasse confiance."

Le thème si familier de la mère a été exploité avec succès par de nombreux artistes lyriques, et le musicien Dô Phuong, la chanteuse Quach Mai Thy et leur équipe sont déterminés à conquérir les mélomanes avec de belles paroles et une musique authentique. Le clip musical Pleurer pour maman est à la fois un adieu à sa mère et l’expression de sa gratitude envers ses parents pendant la saison Vu Lan.

Le chanteur Quang Lê et sa mère. 

Cette année, à l'occasion de la fête Vu Lan, le chanteur Quang Lê a également sorti une chanson sur la maternité baptisée ''Rien n’est comparable à l’amour maternelle''. La chanson est composée par l'auteur Tuân Song Thu sur la mélodie du musicien Pham Hông Biên. L'auteur évoque de nombreux souvenirs du temps passé où sa mère travaillait tôt le matin, s'occupant des repas et de chaque enfant. Jusqu'à l'âge adulte, l'amour et l'inquiétude pour ses enfants persistent toujours dans le cœur de la mère.

Quang Lê a déclaré : "La chanson +Rien n’est comparable à l’amour maternelle+ est pleine de mots d'amour que je voudrais transmettre à ma mère à l'occasion de la fête Vu Lan 2022. Grâce à ma mère et ma famille, j’ai obtenu du succès, et j’ai une vie heureuse maintenant".

L'artiste émérite Mai Hoa et son équipe viennent de sortir le clip musical Maman me manque. "C'est une belle chanson que je voudrais dédier à ma mère, exprimant la nostalgie d'un enfant loin de chez lui, se souvenant des journées d'enfance dans les bras de sa mère. L'image d'une mère mince qui travaille dur tôt le matin et tard le soir, se sacrifiant toujours pour ses enfants, apparaît dans le clip musical de la chanteuse, comme un hommage à sa mère", partage-t-elle.

Une saison de gratitude et de piété filiale s'est répandue à travers le Vietnam, une opportunité pour chacun de ralentir le rythme de sa vie, de savoir aimer, de partager davantage et de rendre hommage à ses parents. En particulier, la musique est une source d'inspiration et nous rappelle le message d'humanité envoyé à chacun sur l'amour familial et les immenses mérites de nos géniteurs.

Hoàng Lan/CVN