21/09/2021 23:28
Le Premier ministre Pham Minh Chinh a publié mardi 21 septembre la directive N°26/CT-TTg relative au renforcement de la production, de l’écoulement et de l’exportation des produits agricoles dans le contexte de prévention et de contrôle de la pandémie de COVID-19.

>>Pour mieux écouler les produits agricoles
>>Production en chaîne, base solide pour l’économie collective
 

Il faut promouvoir l’ouverture du marché d’exportation des produits agricoles selon le quota vers la Chine.
Photo : VNA/CVN

La quatrième vague de COVID-19 a gravement affecté la production, la circulation, la consommation et l’exportation des produits agricoles. Afin de régler rapidement les difficultés, le Premier ministre a demandé aux ministères, aux branches et aux comités populaires des provinces et villes du ressort central de se concentrer sur le déploiement de mesures urgentes.

Le ministère de l’Agriculture et du Développement rural demande aux localités de mettre en oeuvre des mesures de manière synchrone, sans rompre la chaîne de production agricole ; d’assumer la responsabilité principale et de se coordonner avec le ministère des Affaires étrangères et celui de l’Industrie et du Commerce pour promouvoir l’ouverture du marché d’exportation des produits agricoles selon le quota vers la Chine ; de collaborer avec le ministère des Finances pour soumettre au gouvernement et au Premier ministre des politiques de soutien aux agriculteurs pour rétablir la production dans les localités appliquant la distanciation sociale conformément à la directive No16 du Premier ministre.

Le ministère de l’Industrie et du Commerce discute activement avec les organes concernés et localités chinoises de l’ouverture davantage de postes-frontaliers et du dédouanement pour l’exportation des produits agricoles. Il doit collaborer avec le ministère des Affaires étrangères pour fournir des informations sur les marchés, de promouvoir le commerce, de renforcer la connexion dans la consommation de produits agricoles des localités, d’aider les commerçants à promouvoir la consommation de produits agricoles par le biais des canaux de commerce électronique.

Le ministère des Transports et des Communications assure un système de transport fluide à travers le pays, créant les conditions les plus favorables pour le transport des produits agricoles et des intrants pour la production, le transport, la consommation et l’exportation…

Le ministère de la Santé collabore avec les ministères, branches et localités pour vérifier, superviser et soutenir la mise en œuvre de la prévention et du contrôle de l’épidémie dans les établissements de production.

 

La Banque d’État du Vietnam ordonne aux établissements de crédit de continuer à répondre aux besoins en capitaux pour la production des produits agricoles.
Photo : VNA/CVN


Le ministère du Plan et de l’Investissement continue d’améliorer l’environnement d’investissement pour le secteur agricole, d’encourager les entreprises à investir dans l’agriculture et les zones rurales.

Le ministère des Finances demande à la Douane aux postes-frontaliers d’accélérer le dédouanement des marchandises.

La Banque d’État du Vietnam ordonne aux établissements de crédit de continuer à répondre aux besoins en capitaux pour la production, la transformation, la circulation, la consommation et l’exportation des produits agricoles.

Le ministère des Affaires étrangères demande aux agences de représentation vietnamiennes à l’étranger de mettre à jour des informations sur le marché, le besoin importateur des pays d’accueil, de soutenir les activités de promotion des exportations agricoles des ministères, branches, localités et des entreprises.

Les localités doivent être actives dans l’élaboration des plans de production, de consommation et d’exportation de produits agricoles, afin de stabiliser la vie de la population et d’accélérer la croissance.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Tiên Giang, tourisme fluvial dans le delta du Mékong Favorisée par la nature, la province de Tiên Giang, à 70 km de Hô Chi Minh-Ville, est le lieu de convergence de trois zones écologiques, l'écorégion d'eau douce alluviale, celle de la mangrove et des zones humides du Dông Thap Muoi.