11/09/2021 16:13
Le ministre vietnamien de l'Agriculture et du Développement rural, Lê Minh Hoan, et son homologue finlandais, Jari Leppä, ont convenu de promouvoir la coopération entre les deux parties, notamment dans le développement des coopératives forestières.
>>La Finlande organisera de nombreux événements liés à la foresterie au Vietnam
>>La Finlande veut fournir des engins agricoles à Cân Tho

La Finlande est disposée à partager ses expériences avec le Vietnam en matière de recherche forestière.
Photo : VNA/CVN

Lors d'une séance de travail vendredi 10 septembre dans le cadre de la visite officielle en Finlande du président de l'Assemblée nationale vietnamienne Vuong Dinh Huê, le ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Lê Minh Hoan, a proposé que ce pays européen continue d'aider le Vietnam à mettre en œuvre le troisième volet du projet lié aux données et informations forestières nationales, ainsi qu'au développement des forêts à usages multiples.

Il a également demandé à la Finlande d'aider son pays dans le développement durable des zones rurales, l'agriculture circulaire et l'approvisionnement en eau potable en zone rurale.

Le ministre Lê Minh Hoan a déclaré qu'au cours de cette visite, il souhaitait rencontrer des représentants des pays de l'Union européenne (UE) pour discuter et clarifier les préoccupations de l'Europe concernant l'industrie de la pêche du Vietnam, précisant que son pays avait promulgué des lois et documents pour surveiller strictement ces activités.

Pour sa part, le ministre hôte de l'Agriculture et des Forêts, Jari Leppä, a déclaré que la Finlande était disposée à partager ses expériences avec le Vietnam en matière de recherche forestière et s'intéressait au développement coopératif, au commerce, à l'économie circulaire... 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Des bulles touristiques dans le Sud Vietnam L’épidémie de COVID-19 étant désormais sous contrôle, le tourisme revit à Hô Chi Minh-Ville. Après des circuits fermés vers Cu Chi et Cân Gio, en banlieue de la ville, c’est maintenant toute la région du Sud qui se rouvre aux touristes saigonnais.