15/05/2022 10:26
Les paysages spectaculaires et les écosystèmes riches de la haute région du Nord, tout comme la présence de minorités ethniques, permettent une diversification de son offre touristique.
>>Créer une nouvelle percée pour la moyenne et haute région du Nord 
>>Connexion, la base du développement régional

Vue générale du plateau karstique de Dông Van, à Hà Giang.
Photo : VNA/CVN

Nature sauvage et paysages pittores-ques avec des vallées profondes qui surplombent des cols escarpés, des rizières en terrasses à flanc de montagne, des rivières et cascades à couper le souffle… Autant de facteurs qui distinguent la région montagneuse du Nord des autres régions du pays. Un paradis d’aventure à ne pas manquer.

De la randonnée au trek sur plusieurs jours, du tourisme à la quête de sens, du logement chez l’habitant au lodge, les attractions sont bien diversifiées.

Une terre d’aventure

Le relief accidenté de la haute région du Nord défie les aventuriers. Des pics élevés ravissent les randonneurs courageux tels les monts Fansipan, Tây Côn Linh, Bach Môc Luong Tu, mais aussi des cols spectaculaires comme Ma Pì Lèng, Pha Din, Khâu Pha. En particulier, le plateau calcaire de Dông Van, reconnu géoparc mondial en 2010 par l’UNESCO, avec un système de montagnes calcaires et de terrains accidentés, attire toujours les voyageurs aventureux. Il s’agit des produits touristiques spécifiques de cette contrée, réservés à ceux qui veulent explorer la nature et se mettre au défi.

D’une longueur totale de 20 km, Ma Pì Lèng dans la province de Hà Giang est, sans aucun doute, en tête des cols les plus dangereux de la région montagneuse du Nord. Photo : VNA/CVN

La province de Cao Bang se concentre actuellement sur le développement du tourisme d’aventure. Son orientation pour 2025 est de "construire des programmes attrayants d’exploration de grottes, surtout dans la zone du géoparc mondial Non Nuoc Cao Bang, et de coopérer avec les autres provinces de la région pour développer des produits de tourisme et de sports d’aventure", a informé un représentant du Service provincial de la culture, des sports et du tourisme.

De son côté, la province de Hà Giang a proposé à l’Administration nationale du tourisme de sélectionner un certain nombre de localités afin de gagner en visibilité.

Tourisme expérientiel

Une autre façon de découvrir cette région est de partir à la découverte de ses ethnies minoritaires, riches d’identité culturelle. La vie quotidienne, les us et coutumes, les traditions agricoles, les fêtes, la cuisine et la musique de nombreux groupes ethniques sont préservés, ce qui constitue une grande attraction pour les visiteurs. 

Course de chevaux traditionnelle de Bac Hà (province de Lào Cai), reconnue comme patrimoine immatériel national. Photo : VNA/CVN

Le tourisme communautaire  permet de mieux comprendre les valeurs culturelles traditionnelles des populations locales. Les voyageurs peuvent découvrir ainsi les lieux en assistant à la production d’alcool de riz, à des spectacles culturels ethniques ou même en apprenant à jouer des instruments de musique locaux. Ils peuvent participer également aux fêtes de danse des Dao rouges, du champ lông tông des Tày, de descente au champ des Giáy ; aux fêtes foraines de Côc Ly, Bac Hà ; aux courses hippiques de Bac Hà ou se rendre au marché de l’amour de Khâu Vai, etc.

Une partie exceptionnelle de la visite est la découverte de la gastronomie locale à travers des activités culinaires en famille d’accueil et la dégustation de spécialités régionales.

Fascinante, la haute région du Nord a tant à offrir aux voyageurs. Les ethnies minoritaires Dao, H’mông, Tày, Thai et bien d’autres encore y vivent depuis des générations au beau milieu des paysages époustouflants. La beauté des fleurs de pêcher, de prunier ou de sarrasin, tout comme celle des rizières en terrasses raviront les visiteurs.  

Cette région regorge aussi de merveilleux paysages du pays tels que les rivières Dà, Lô, Miên, Nho Quê, Nâm Na ; les lacs Pá Khoang, Thác Bà, Na Hang, Núi Côc, Ba Bê ; les cascades majestueuses comme Ban Giôc, Dai Yêm ; les grottes Pác Pó, Nguom Ngao, Tiên, Tam Thanh - Nhi Thanh ; les vallées Muong Hoa, Bac Son…

Cán Câu (province de Lào Cai) est considéré comme le plus grand marché aux buffles du Nord-Ouest. Photo : CTV/CVN

Faire du trekking ou du kayak sont quelques unes des activités du tourisme expérientiel des provinces montagneuses du Nord.

Tourisme de mémoire

Cette région abrite également de nombreux sites historiques. On peut citer la base de résistance de Viêt Bac, les zones de sécurité de Dinh Hóa (province de Thái Nguyên), Kim Quan (Tuyên Quang), Bang Lung (Bac Kan), la grotte Pác Bó (Cao Bang), le champ de bataille de Diên Biên Phu - Muong Phang (Diên Biên), la forteresse de Dông Dang et le défilé de Chi Lang (Lang Son), la prison de Son La (province éponyme), le temple Hùng (Phú Tho). Ce sont les lieux incontournables pour ceux qui s’intéressent à l’histoire du Vietnam.

Agritourisme

La haute région du Nord compte aussi de nombreuses plantations de théiers sur les collines verdoyantes qui s’étendent à perte de vue ainsi que des fermes laitières qui ont l’habitude de recevoir des visiteurs. Des circuits touristiques proposent diverses activités telles que la participation à la cueillette du thé, aux processus de transformation du thé, du lait…

Les hauts lieux de ce type sont les fermes laitières à Môc Châu (province de Son La), les plantations de théiers à Môc Châu, Thái Nguyên, Phia Dén (Cao Bang), les jardins de fleurs et d’orchidées à Sa Pa (Lào Cai) et Môc Châu, les salmonicultures à Sa Pa et Phia Dén, les ferme d’herbes médicinales à Sìn Hô (Lai Châu), celles de plantes médicinales à Quan Ba (Hà Giang).

"La région montagneuse du Nord dispose de nombreux potentiels et atouts afin de développer des produits touristiques spécifiques. Dans le processus d’investissement et de développement, il est nécessaire d’attacher de l’importance aux valeurs qui composent cette particularité afin d’avoir une orientation appropriée", a conclu le Dr. Dô Câm Tho de l’Institut de recherche et de développement du tourisme.

Thao Nguyên/CVN






 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Dào Xá, la patrie des luthiers

Nghê An, une région riche de spécialités culturelles et culinaires Les maisons sur pilotis se reflétant dans la rivière Giang, la culture locale et la riche cuisine des Thai attirent les touristes de passage dans la région montagneuse de l’ouest de la province de Nghê An.