19/07/2019 09:36
Le président russe Vladimir Poutine et son homologue français Emmanuel Macron ont convenu jeudi 18 juillet lors d'une conversation téléphonique de consolider les efforts pour sauver l'accord sur le nucléaire iranien fragilisé par le retrait des États-Unis et le désengagements de Téhéran de certaines de ses obligations.
 
Le président russe Vladimir Poutine (gauche) et son homologue français Emmanuel Macron. Photo: AFP/VNA/CVN

Les deux dirigeants ont souligné, à l'occasion, le fait que "l'accord est un facteur important pour assurer la sécurité au Proche-Orient et le régime de non-prolifération nucléaire", au cour de cet entretien téléphonique dont l'initiative revient à la France, selon Moscou.Les deux chefs d'États ont noté, également, l'importance de consolider les efforts de tous les États intéressés dans la préservation dans sa totalité de l'accord" conclu en 2015.
 
Le président russe et son homologue français ont aussi abordé le conflit en Syrie et M. Macron a accepté l'invitation de Vladimir Poutine d'assister aux célébrations du 75e anniversaire de la défaite de l'Allemagne nazie dans la Seconde guerre mondiale, le 9 mai 2020 à Moscou, a précisé le Kremlin.

APS/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les maquereaux séchés, la fierté de Dô Son

À la découverte des pagodes khmères du Sud-Ouest En visitant le Sud-Ouest du Vietnam, les visiteurs ne devraient pas manquer cinq pagodes khmères à la beauté ancienne et l’architecture unique.