10/02/2020 17:10
Les Vietnamiens représentent environ 55% des travailleurs étrangers qui ont reçu de visas selon la nouvelle politique de visas du Japon appliquée depuis le 1er avril 2019, selon les statistiques du Bureau de l'immigration relevant du ministère de la Justice.
>>Plus de 400.000 travailleurs vietnamiens au Japon
>>La préfecture japonaise d'Ibaraki a besoin de plus de stagiaires vietnamiens
>>Promouvoir la coopération décentralisée entre le Vietnam et le Japon


Fin décembre, les autorités japonaises ont attribué des visas à 1.621 travailleurs qualifiés, soit 7,4 fois plus que les trois mois précédents. Plus de 90% de ces travailleurs ont terminé des stages techniques au Japon. Parmi ces travailleurs, les Vietnamiens étaient en tête avec 901 personnes, devant les Indonésiens (189) et les Philippins (111 personnes).

Quant aux secteurs, 557 personnes travaillent dans l’industrie agroalimentaire, 292 dans l’agriculture et 198 dans la fabrication de machines industrielles. Depuis le 1er avril 2019, le Japon applique une nouvelle politique de visas pour attirer plus de travailleurs de l'étranger afin de remédier à sa pénurie de main-d'œuvre, marquant un changement de politique majeur par rapport à ses règles d'immigration traditionnellement stricts.

Selon cette nouvelle réglementation, les travailleurs d’autres pays qui satisfont aux exigences en matière de connaissance de la langue japonaise et de spécialisation dans les secteurs de la construction, de l’agriculture et des soins médicaux, entre autres, peuvent demander une résidence pendant cinq ans au maximum.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Découverte de douze grottes à Quang Binh Les spéléologiques de l’Association britannique pour la recherche de cavernes ont découvert ce week-end douze grottes dans la province de Quang Binh (Centre).