09/02/2020 20:27
Le Vietnam a confirmé le 14e cas d’infection par le coronavirus (2019-nCoV), a annoncé dimanche 9 février le ministère de la Santé.

>>Lancement d'un site web et d'une application mobile sur le coronavirus au Vietnam
>>Le Vietnam enregistre le 13e cas d’infection par le nCoV

Devant la zone de confinement.
Photo : VNA/CVN


La patiente de 55 ans est voisine d’un travailleur de la commune de Son Loi, district de Binh Xuyên, dans la province de Vinh Phuc (Nord) qui avait été testé positif au coronavirus après son retour à la maison après une formation dans la ville de Wuhan, en Chine.

Elle avait rendu visite au domicile du travailleur infecté le 28 janvier lors du festival du Nouvel An lunaire (Têt). Elle fait partie de ceux qui ont été en contact étroit avec le patient confirmé comme ayant contracté le virus et a été étroitement surveillée depuis lors par le Centre provincial de contrôle des maladies.

La patiente a montré des symptômes de fièvre, de maux de tête et d’écoulements nasaux le 4 février. Elle a ensuite été amenée dans une clinique du district de Binh Xuyên, province de Vinh Phuc, pour quarantaine, contrôle et traitement.

Son échantillon a été testé positif au coronavirus par l’Institut national d’hygiène et d’épidémiologie. Elle est maintenant dans des conditions de santé stables dans la clinique locale.

Dimanche 9 février à 11h00, 759 cas au total avaient été testés au Vietnam et 14 d’entre eux positifs au coronavirus, dont neuf dans la province de Vinh Phuc.
 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Son Doong fait partie des dix plus belles visites virtuelles du monde En cette période épidémique, il est possible d'admirer la célèbre grotte de Son Doong avec juste un téléphone ou un ordinateur. Le quotidien britannique Guardian vient de présenter les dix plus belles visites virtuelles du monde pendant les jours de confinement à cause du COVID-19, dont la grotte vietnamienne Son Doong.