10/02/2020 15:57
À cause du nouveau coronavirus (nCoV), de nombreuses villes et provinces ont fermé les écoles depuis le 3 février. Afin d’éviter l’arrêt de l’apprentissage, l’enseignement en ligne se développe dans tous les établissements scolaires.
>>Hanoï : écoles fermées, casse-tête pour les parents
>>Téléconférence : 700 hôpitaux des mesures de prévention du nCoV
>>Le Vietnam confirme le 14e cas d’infection par le nCoV

Une élève de l’école primaire Wellspring lors d’un cours en ligne.
Photo : T.S/CVN

Dès le premier jour de fermeture, de nombreuses écoles à Hô Chi Minh-Ville ont proposé l’e-learning via des plates-formes spécialisées et certains réseaux sociaux dont Facebook, Zalo…

"J’élabore mes examens en ligne. En ce qui concerne la théorie, j’ai réalisé des vidéos que j’ai ensuite postées sur Youtube. Comme d’habitude, les élèves et moi échangeons souvent par l’intermédiaire d’un groupe Facebook. Pour que les élèves puissent comprendre clairement mes corrections, je les ai diffusées en live sur Facebook", a partagé Pham Thu Tùng, enseignant de physique au lycée Earnst Thälmann, dans le 1er arrondissement de Hô Chi Minh-Ville.


"La Direction encourage les professeurs à utiliser des applications comme Facetime, Skype… dans l’enseignement à distance lors des journées de fermeture", a expliqué Hà Xuân Nhâm, directeur du lycée Phan Huy Chu à Hanoï.
 
Même constat pour le professeur de mathématiques à l’école internationale Viêt-Uc, Nguyên Ly Thuy. Il a demandé à ses élèves de faire les exercices via Microsoft Office 365. Selon un enseignant de l’école Nguyên Tât Thành à Hanoï, Office 365 est un outil d’apprentissage à distance efficace chez les élèves.

Cependant, l’école Vinschool a informé les professeurs d’effectuer leurs révisions sur leur propre application "Vinschool Parents".

De ce fait, les plates-formes Google Classroom, Google Site, Class Dojo, Microsoft Office 365 teams, Quizizz, Facebook social Learning, Kahoot… ont le vent en poupe.

Les universités misent aussi sur l'e-learning

De nombreux enseignants utilisent des applications comme Zalo, Facebook... pour envoyer des exercices à leurs élèves. Photo : Hoàng Phuong/CVN
Les établissements universitaires sont également touchés par cette paralysie.

Le 3 février, l’École normale supérieure de technique de Hô Chi Minh-Ville a mis en place l’e-learning.

Selon Nguyên Minh Triêt, responsable du Centre d’enseignement numérique de l’université, le réseau d’apprentissage en ligne LMS est entré en service depuis deux ans.

"Via ce réseau, l’école a créé des comptes à chaque étudiant et professeur. Après avoir inscrit la discipline, les étudiants peuvent utiliser leur compte pour participer aux cours en ligne. Les enseignants transmettent les documents et vidéos", a confié Nguyên Minh Triêt.

La rectrice de l’Université Van Lang (Hô Chi Minh-Ville), Trân Thi My Diêu, a fait savoir que les enseignants mettaient à disposition les leçons et exercices sur la plateforme en ligne de l’école et il suffit aux étudiants de télécharger en utilisant leur email.

Quant au recteur de l’Université internationale Hông Bàng dans la mégapole du Sud, Hô Thanh Phong, a déclaré que son école réalisait des programmes de formation à distance, permettant aux étudiants d’étudier même de chez eux.

Hoàng Phuong/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Binh Liêu, écrin de nature dans la province de Quang Ninh Quand on évoque Quang Ninh, on pense généralement à la baie de Ha Long, à l’île de Cô Tô ou à la montagne de Yên Tu. Rares sont ceux qui connaissent Binh Liêu, une terre encore vierge et peu connue des touristes.