Hanoï
Agitation sur le marché aux fleurs de printemps de Hàng Luoc

Depuis le début du XXe siècle, le marché aux fleurs de Hàng Luoc est un élément culturel emblématique de la capitale. Ici, on sent l’effervescence monter chaque fois que le Têt traditionnel approche et que le printemps pointe le bout de son nez.

Nombre d'entre eux viennent aussi non pas pour acheter ou vendre, mais simplement pour ressentir l'ambiance de la fête du Nouvel An lunaire. Photo : TP/CVN
Hàng Luoc, un marché renommé situé dans la rue du même nom dans l'arrondissement de Hoàn Kiêm, est considéré comme le plus ancien marché aux fleurs de la capitale. Ce marché n'a lieu qu'une fois par an.
La beauté des fleurs et la valeur historique de ce marché attirent de nombreux habitants et touristes.
Les plantes proviennent principalement des villages de Hanoï tels que Tu Liên, Nhât Tân, Quang Ba, Ngoc Hà ou Tây Tuu. Photo : TP/CVN
Les visiteurs viennent par curiosité, par tradition et pour prendre des photos. Photo : Trân Viêt/VNA/CVN
Nombre d'entre eux viennent aussi non pas pour acheter ou vendre, mais simplement pour ressentir l'ambiance de la fête du Nouvel An lunaire. Photo : ND/CVN
Au marché aux fleurs de Hàng Luoc, des lanternes, des vêtements et d'autres produits sont également exposés et mis en vente. Photo : Trân Viêt/VNA/CVN
Des mini-pots de kumquats, des kumquats bonsaï et des mini-branches de pêcher sont vendus dans les rues de Hàng Cot et Hàng Luoc. Leur prix varie entre 300.000 dôngs et un million de dôngs. Photo : TP/CVN
De plus, les petits pots de kumquat avec des décorations représentant le Dieu de la Richesse ou un Dragon sont très prisés. Photo : ND/CVN
De nombreuses personnes choisissent d'acheter de petites branches de pêcher pour adorer le Ông Công (le Génie de la terre) et le Ông Táo (le Dieu de la cuisine) le 23e jour du 12e mois lunaire. Photo : ND/CVN
En plus des fleurs fraîches, le marché aux fleurs de Hang Luoc vend également des fleurs artificielles. Photo : ND/CVN
Les visiteurs peuvent acheter une variété de décorations du Têt à des prix allant de dizaines de milliers de dôngs à plusieurs centaines de milliers. Photo : TP/CVN
Les visiteurs peuvent acheter une variété de décorations du Têt à des prix allant de dizaines de milliers de dôngs à plusieurs centaines de milliers. Photo : Trân Viêt/VNA/CVN
Les visiteurs peuvent acheter une variété de décorations du Têt à des prix allant de dizaines de milliers de dôngs à plusieurs centaines de milliers. Photo : TP/CVN
Les visiteurs peuvent acheter une variété de décorations du Têt à des prix allant de dizaines de milliers de dôngs à plusieurs centaines de milliers. Photo : TP/CVN
Les touristes étrangers s'intéressent aux objets de décoration vendus ici. Photo : ND/CVN
En venant au marché aux fleurs de Hàng Luoc, les visiteurs ne font pas seulement leurs achats, mais s'amusent également et prennent des photos pour capturer les bons moments du Têt traditionnel et du printemps. Photo : TP/CVN
Un petit étranger portant un ao dài vietnamien traditionnel se promène avec enthousiasme au milieu des kumquats. Photo : ND/CVN
Le marché aux fleurs de Hàng Luoc est considéré comme l'un des marchés qui représente avec audace la culture de Hanoï. Photo : TP/CVN
Une touriste étrangère s'intéresse aux objets de décoration vendus ici. Photo : ND/CVN
C'est un lieu où les gens peuvent ressentir l'atmosphère du Nouvel An lunaire qui approche. Photo : ND/CVN

Câm Sa/CVN

Rédactrice en chef : Nguyễn Hồng Nga

Adresse : 79, rue Ly Thuong Kiêt, Hanoï, Vietnam.

Permis de publication : 25/GP-BTTTT

Tél : (+84) 24 38 25 20 96

E-mail : courrier@vnanet.vn, courrier.cvn@gmail.com

back to top