Paris accueille vos start-ups

Dans le cadre de l’initiative French Tech, Business France lance le Paris French Tech Ticket pour attirer les entrepreneurs étrangers désirant créer ou développer leur start-up à Paris.

>>L’Association d’amitié Vietnam-France souffle ses 60 bougies

>>Le ministre de l’Éducation et de la Formation en mission en France

Paris, une destination de choix pour votre start-up.
Photo : Archives/CVN

Le Paris French Tech Ticket est un vivier de talents à l’esprit entrepreneurial. Il s’agit d’un programme qui vise à attirer en France des entrepreneurs internationaux et leur start-ups pour encourager leur développement. Ces dernières sont créatrices d’emplois et de valeur et ont vocation à s’internationaliser. Elles peuvent alors partager en France un environnement propice à leur développement grâce à la présence de talents et investisseurs venus du monde entier.
Avec plus de 40 incubateurs (groupes de start-ups), 80 espaces de travail en commun, 20 fablabs (lieux de production d’objets ouverts au public) et près de 1.500 start-ups qui se créent tous les ans, Paris représente une ville d’opportunités.
Le Paris French Tech Ticket c’est avant tout l’occasion de recevoir un prix de 12.500 € pour 6 mois et par membre de l’équipe projet, un hébergement gratuit et de nombreuses aides pour l’installation de sa start-up. Ce programme s’adresse aux entrepreneurs étrangers venant du monde entier, éventuellement déjà présents en France – par exemple y terminant leurs études. Les fondateurs doivent être 3 au maximum et parmi eux pas plus d’un français.
Le Paris French Tech Ticket est une première session-pilote, en vue d’un dispositif élargi à l’ensemble des métropoles French Tech à partir de 2016. Pour cette première édition, 50 entrepreneurs seront attendus pour une session de 6 mois à Paris. Le dépôt des candidatures est d'ores et déjà possible et ce jusqu’à la fin du mois de Septembre 2015.
Pour obtenir votre ticket pour Paris et lancer votre start-up dans un écosystème unique, rendez vous sur le site du French Tech Ticket.

Quang Châu/CVN

back to top