Le groupe vietnamien KIDO coopère avec un géant malais de l'huile de palme

Le groupe vietnamien KIDO (KDC), le groupe malais Felda Global Ventures (FGV) et Indo Trans Logistics Corporation (ITL) ont signé, le 22 juin à Hô Chi Minh-Ville, un accord sur la création d'un joint-venture de production d'huile alimentaire.

>>Le label "Entreprise verte", une vraie plus-value

>>Les opérations de fusion-acquisition devraient progresser en 2010

Cérémonie de signature d'un accord sur la création d'un joint-venture de production d'huile alimentaire, tenue le 22 juin à Hô Chi Minh-Ville.
Photo : Baocongthuong/CVN

Aux termes de ce mémorandum, KIDO Group détiendra 45% du capital et les sociétés malaises, 55%. Selon le directeur général de KDC, Trân Lê Nguyên, le marché de l'huile alimentaire au Vietnam pèse 30.000 milliards de dôngs par an. Plus de 90% des premières matières sont importées.
En coopérant avec des groupes étrangers de premier rang, KDC souhaite fournir aux consommateurs vietnamiens des produits de haute qualité et contribuer au développement de ce secteur au Vietnam.
Le vice-président du groupe malais FGV, un des premiers producteurs mondiaux d'huile de palme, Dato's Zakaria Arshad, a souligné que la coopération avec KDC et ITL est un pas important de la stratégie de FGV d'élargissement de ses débouchés au Vietnam et, plus largement, en Asie du Sud-Est.

VNA/CVN

back to top